Atomiseurs reconstructibles

Si vous souhaitez tout savoir sur votre cigarette électronique afin de perfectionner votre vape et améliorer votre expérience utilisateur, il est peut-être temps de vous intéresser à l'atomiseur.
La grande majorité des vapoteurs arrivent à se satisfaire de leur kit tout-en-un avec une batterie et un clearomiseur, d'autres avec le temps et l'expérience souhaitent en découvrir plus. D'autres, qui comme vous, veulent personnaliser voir optimiser leur vape. L'atomiseur reconstructible devient alors une alternative intéressante pour combler cette curiosité et découvrir de nouvelles sensations.

Atomiseur, c'est l'autre nom plus générique que porte votre clearomiseur. Il fonctionne exactement selon le même principe où le e-liquide est entraîné par capillarité à la résistance pour être vaporisé. Toutefois, il dispose d'une différence de taille puisqu'il vous permet de fabriquer votre propre résistance et donc d'optimiser chaque paramètre de votre vape.

Vous souhaitez vous lancer dans l'aventure reconstructible ? Alors préparez-vous à vivre une toute nouvelle expérience en retrouvant tout le matériel nécessaire sur notre boutique que vous soyez débutant ou expert. Notre sélection de tanks RTA ou RDTA, de dripper RDA ou BF n'attend plus que vous pour profiter de saveurs précises dans une vape qui vous correspond !

Résultats 1 - 33 sur 33 produits

Le digne héritier du plus célèbre des drippers en version RTA !
28,90€
Achat rapide Acheter

Un petit bijou de conception pour un compromis vapeur/saveur magistral !
25,90€
Achat rapide Acheter

Un plateau facile à monter et une chambre réduite pour un rendu d'exception.
17,90€
Achat rapide Acheter

Le Taifun GT4 dans sa version 2019 !
149,00€
Achat rapide Acheter

Le roi de l'inhalation indirecte signé Taifun !
149,00€
Achat rapide Acheter

Un superbe rendu pour un atomiseur single coil français et haut de gamme.
59,00€
Achat rapide Acheter

À quoi sert un atomiseur reconstructible ?

L'atomiseur reconstructible également appelé atomiseur réparable est le meilleur moyen de découvrir une vape totalement différente de celle proposée par votre bon vieux clearomiseur. L'intérêt est de pouvoir obtenir une meilleure restitution des saveurs ainsi qu'une vapeur plus dense en fonction de la résistance installée.

Contrairement à la majorité des clearomiseurs, l'atomiseur est spécialement conçu pour vous proposer un rendu aromatique plus fidèle que le clearomiseur traditionnel. Dans le même sens, certains atos proposent une architecture étudiée pour produire beaucoup plus de vapeur.

Dans un deuxième temps, l'atomiseur réparable permet de réaliser des économies plutôt significatives. En effet, il vous permet de fabriquer vous-même votre résistance dont le coût est très rapidement amorti. Le prix d'un sachet de coton et d'une bobine de fil équivaut à une boite de 5 résistances préfaites d'une grande marque et vous pourrez en faire des dizaines avant d'être à court !

Seul quelques accessoires sont nécessaires pour démarrer comme les pinces coupantes ou le tournevis et vous pourrez vous lancer dans la confection de vos premiers coils !

De quoi se compose un atomiseur ?

Dans la majorité des cas, un atomiseur se compose :

  • D'une base qui comprend généralement la bague d'arrivée d'air ou « d'airflow », un système permettant de réguler le flux d'air.
  • Un plateau de montage pour installer la résistance.
  • Une cheminée qui peut, dans certains cas, être accompagnée d'un système de réglage d'arrivée de liquide.
  • Le réservoir, généralement transparent en verre de borosilicate (Pyrex), en Ultem ou en PMMA.
  • Le drip tip, un embout buccal dont la forme peut varier pour améliorer le confort de vape ou pour faire varier la température de la vapeur.

Comment fonctionne un atomiseur reconstructible ?

L'atomiseur reconstructible fonctionne sur la même base qu'un clearomiseur puisqu'en définitive atomiseur, de l'anglais atomizer, signifie vaporiser.

Le principe de réaction en chaîne est donc le même. L'atomiseur dispose d'une résistance composée d'un ou plusieurs fils résistifs et d'une mèche de fibre, généralement du coton organique ou parfois de silice. Grâce au phénomène de capillarité, le e-liquide est attiré puis vaporisé lorsque la résistance est chauffée par la batterie.

Toutefois, l'atomiseur reconstructible est moins restrictif que son cousin le clearomiseur. On le retrouve dans différents formats où le plateau peut être disposé au-dessus du réservoir ou en dessous, certains utilisent même des mèches en acier inoxydable pour amener le liquide au contact du coton. Autant de possibilités pour autant de sensations différentes, le reconstructible c'est l'occasion de redécouvrir votre vape.

Quelle est la différence entre le clearomiseur et l'atomiseur ?

La différence fondamentale entre le clearomiseur et l'atomiseur réside nécessairement dans la chambre d'atomisation. En effet, contrairement au clearomiseur où vous devez installer une résistance vendue par le fabricant, l'atomiseur offre une belle alternative en vous laissant fabriquer votre propre coil.

Vous personnalisez ainsi bien plus votre vape avec un atomiseur réparable qu'avec un clearomiseur. Vous êtes dorénavant libre d'adapter votre résistance selon vos propres besoins, que vous préféreriez des saveurs précises ou produire beaucoup de vapeur voir même découvrir le mode contrôle de la température.

Économiquement vous remarquerez également une différence puisque l'investissement de départ nécessaire pour fabriquer ses résistances est très vite amorti par rapport au coût d'une boîte de résistances traditionnelle.

Quel atomiseur reconstructible choisir ?

Pour choisir correctement son atomiseur de cigarette électronique, il est nécessaire de connaître les grandes familles d'atomiseurs reconstructibles :

  • Le RTA qui signifie Rebuildable Tank Atomizer est le plus répandu d'entre eux. Il s'agit d'un atomiseur reconstructible doté d'un tank, autrement dit, d'un réservoir. Il dispose donc d'une autonomie en e-liquide conséquente comme pour un clearomiseur en plus d'un plateau de montage, d'une chambre d'atomisation et d'une cheminée.
  • Le RDA pour Rebuildable Dripper Atomizer. Le RDA est un dripper, il n'a pas de réservoir, il est donc nécessaire de le remplir à la main au goutte-à-goutte pour imbiber la fibre. Il est très utile pour la dégustation puisque les saveurs y sont mieux retransmises, mais également pour produire beaucoup de vapeur chez les adeptes du Power Vaping.
  • Le RDTA qui signifie Rebuildable Dripping Tank Atomizer. C'est en définitive un hybride du RTA et du RDA qui permet d'obtenir les qualités de vape du dripper tout en profitant d'une bonne autonomie en e-liquide grâce à un réservoir placé sous le plateau de montage.

On comprend ainsi rapidement que tous les atomiseurs reconstructibles ont leurs particularités et leurs similitudes que ce soit dans le look ou au niveau du plateau de montage (single, mono voir quad coils), mais aussi pour l'airflow. Tout comme le liquide, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !

Dans ce sens, si vous préférez obtenir des saveurs fidèles au détriment de la vapeur, il est préférable d'opter pour un atomiseur simple à monter. Un RTA ou un RDTA single coil comme le Precisio MTL ou le Leto de Titanide afin de pouvoir profiter au mieux votre e-liquide préféré.

Inversement, si c'est la production de vapeur qui vous intéresse, il est préférable de s'orienter vers un atomiseur vous offrant un plateau plus conséquent pour des montages en dual coils par exemple. L'atomiseur le Kylin V2 de Vandy Vape ou le Zeus X de Geek Vape s'imposent alors parfaitement dans cette catégorie. À noter toutefois que la consommation de e-liquide et de batterie sera plus conséquente.

Quel plateau choisir pour votre atomiseur reconstructible ?

Le choix du plateau et plus généralement le choix de votre atomiseur reconstructible dépendront de votre niveau en la matière, mais également de vos besoins. Ainsi, pour débuter, il est recommandé d'opter pour un plateau simple. Autrement dit, un mono coil (une seule résistance) avec un plateau double posts.

En revanche, si vous préférez les montages en dual coils (deux résistances) pour produire plus de vapeur par exemple, les plateaux de type velocity sont tout indiqués pour vous comme celui que propose le Brunhilde par Vapefly.

En outre, le plateau au format postless s'impose de plus en plus aujourd'hui. Il s'agit d'un plateau de montage ou les pôles ne sont pas apparents. Les coils y sont vissés debout, à la verticale, vous permettant de gagner énormément de place, soit plus d'autonomie de réservoir dans le cas d'un RTA. L'atomiseur Dead Rabbit par Hellvape est notamment à l'origine de cette véritable petite révolution dans le monde du reconstructible.

Les atomiseurs tank

L'atomiseur reconstructible avec réservoir est le format le plus courant aujourd'hui puisqu'il vous permet de transporter une belle quantité de e-liquide.

On en distingue deux grandes familles qui ont chacune leur similitude et leur différence. Le RTA d'une part avec son plateau placé sous le réservoir et protégé par une chambre d'atomisation. Le RDTA dans un second temps qui adopte le plateau et les qualités du dripper tout en profitant d'une cuve placée en dessous.

En vous permettant de fabriquer vos propres résistances, ils s'imposent largement comme une belle alternative aux clearomiseurs en vous faisant profiter d'un rendu plus fidèle de vos eliquides préférés.

Les drippers

Le dripper est un format d'atomiseur un peu particulier. Aussi appelé RDA, il ne dispose pas de réservoir et l'utilisateur est ainsi obligé d'imbiber manuellement la fibre de la résistance de liquide en goutte-à-goutte.

Le dripper est très apprécié par les vapoteurs adeptes du DIY (fabriquer son propre e-liquide) puisqu'il permet de goutter ses préparations. Son architecture et son fonctionnement sont parfaits pour déguster, mais également pour une grosse production de vapeur selon le modèle choisi. Certains sont même compatible bottom feeder afin d'éviter la contrainte de l'autonomie.

L'atomiseur high end

Dans un tout autre registre, le format de l'atomiseur reconstructible permet l'émergence de petits artisans, ou moddeurs dans le jargon, qui s'autorisent à la production de petites séries de pièces haut de gamme.

Vous pourrez alors profiter de matériaux nobles pour une conductivité parfaite accompagnée d'innovations surprenantes pour un confort de vape inégalé. De véritables pièces de collection pour certains.

Comment faire sa résistance ?

Vis-à-vis du clearomiseur, l'atomiseur reconstructible dispose d'un net avantage en vous permettant de fabriquer votre propre résistance. Un avantage économique dans un premier temps puisque l'investissement de départ est très vite amorti, mais également un avantage de qualité puisque le reconstructible permet de personnaliser votre vape dans les moindres détails.

Peu de matériel est nécessaire pour la fabrication du coil. Pince coupante et ciseaux, fil résistif et coton pour les consommables sont les seuls éléments dont vous aurez vraiment besoin. La fabrication du coil est un processus plutôt simple si l'on s'accorde le temps de bien faire les choses.

Vous pourrez alors réaliser le coil qui correspond parfaitement à vos besoins, de sa valeur exprimée en ohm jusqu'au type de fil utilisé. Vous pourrez également adapter votre coil si vous vapotez en inhalation directe ou en inhalation indirecte. Le plaisir sera aussi de mise puisque vous pourrez vous prêter aux joies des montages complexes en dual coil, en clapton ou en genesis par exemple.

En apprendre plus autour de l'atomiseur