La laserothérapie : solution efficace pour arrêter de fumer ou nouvelle arnaque ?

Les guides 101

La laserothérapie : solution efficace pour arrêter de fumer ou nouvelle arnaque ?

Parmi la multitude de méthodes d’arrêt du tabac qui existent à ce jour, la laserothérapie fait de plus en parler d’elle. Présentée comme une solution presque instantanée au sevrage, sans douleur et sans effet secondaire, les promesses des centres qui la proposent semblent presque trop belles pour être vraies. Alors, en quoi cela consiste-t-il, et surtout, est-ce vraiment efficace ? Panda vous répond.

À l’heure actuelle, les méthodes pour arrêter de fumer sont nombreuses : patchs à la nicotine, gommes à mâcher, cigarette électronique, hypnose, thérapie cognitive et comportementale et j’en passe, sont autant d’aides qui peuvent accompagner les fumeurs dans leur sevrage.

Parmi tous ces substituts nicotiniques et thérapies, il en existe une qui a de quoi surprendre par son concept : la laserothérapie, une méthode qui promet un sevrage quasi instantané et sans douleur grâce à un traitement par lasers. 

Si vous avez déjà croisé une publicité pour un centre de lasérothérapie, vous avez surement été alléché par les résultats miracles qu’elles promettent : des taux de réussite de 85 %, pas de prise de poids, pas de stress ni aucun effet secondaire de quelque type que ce soit, le tout en une seule et unique séance.

Pourtant, il y a de quoi être méfiant : si la laserothérapie est vraiment un remède miracle à la dépendance tabagique, c’est à se demander pourquoi elle n’est pas prescrite à tous les fumeurs ! Moi, votre Panda vapoteur, j’ai donc décidé de mener ma petite enquête pour savoir si, comme ces mêmes publicités le prétendent, vous pouvez réellement y aller les yeux fermés.

La laserothérapie consiste à stimuler des points réflexe du pavillon de l’oreille grâce à des lasers

Avant de débuter mon investigation, j'ai d'abord dû me renseigner un peu plus sur le sujet car, comme vous j’imagine, je n’avais jamais au grand jamais entendu parler de la laserothérapie auparavant. 

Au court de mes recherches, j’ai donc appris que la laserothérapie consistait à utiliser des lasers de faible intensité (mais ça, ce n’était pas très difficile à deviner) pour stimuler des points précis du pavillon de l’oreille

Schéma des points de réflexes de l’oreille

Schéma des points de réflexes de l’oreille

Sur les différents sites qui proposent ce service, il est dit que la stimulation de ces points provoque une libération d’endorphines (qui provoque une sensation de bien-être) et d’opiacés dans le cerveau, tout en inhibant parallèlement les récepteurs nicotiniques responsables de la dépendance. De quelques heures à 24h plus tard, votre envie de fumer disparaitrait complètement sans symptômes de manque, et donc sans irritabilité et sans fringale qui vous ferait prendre du poids. Si vous essayez de fumer, vous ressentiriez même une sensation de dégoût envers le tabac !

Cependant, la laserothérapie ne s’attaque qu’à la dépendance physique à la nicotine, les sites qui la proposent affirment donc qu’elle n’est conseillée que pour les personnes qui sont réellement motivées à arrêter de fumer. Pour ce qui est de la dépendance comportementale ou psychologique (qui peuvent vous donner envie de fumer l’habituelle cigarette d’après le repas, en soirée, ou dans des situations de stress par exemple), ce sera à vous de ne pas reprendre le tabac à cause de ces habitudes. Mais, si l’on en croit ces mêmes sites, la laserothérapie permettrait également de soulager le stress et d’améliorer le sommeil, ce qui en toute logique devrait vous aider à gérer cela.

Un remède presque miracle donc, à condition tout de même pouvoir débourser entre 240 € et 400 €. Bien que cela représente un budget conséquent, il pourrait malgré tout être rapidement amorti par les économies que vous ferez en arrêtant de fumer.

Mais, avant d’engager une telle somme, voyons plutôt ce que la science en pense.

Une médecine douce dont la science n’a pas prouvé les bienfaits

Avec un taux de réussite de 85 % affiché par des centres comme Stop Tabac, la laserothérapie semble avoir de quoi faire pâlir de jalousie les traitements conventionnels. Cependant, en Panda consciencieux que je suis, je me suis intéressé d’un peu plus près à ce chiffre, et devinez quoi ? Il se base sur des statistiques réalisées par les établissements eux-mêmes, et non des études scientifiques dont l’objectivité est garantie par une revue consciencieuse par les pairs.

Avant d’investir votre argent dans un tel traitement, sachez tout d’abord que cette pratique est considérée comme une médecine douce, elle n’est donc pas reconnue par l’État et n’est pas remboursée par la Sécurité sociale. Les professionnels qui l’exercent sont ainsi classés comme « professionnels de la relation d’aide, du développement personnel et du bien-être de la personne », et non comme personnel de santé.

En effet, il s’agit d’une forme d’auriculothérapie, qui fait elle-même partie de la réflexologie, une pratique de la médecine chinoise qui consiste à stimuler des points de réflexe dans le corps. 

En réflexologie, on considère que chaque organe ou partie du corps est relié à un point précis des pieds, des mains ou des oreilles, et que leur stimulation par pression, par des aiguilles (l’acupuncture reposant aussi sur ce principe), ou en l’occurrence par des lasers, permettrait de rétablir l’équilibre de cette zone du corps. Elle est souvent utilisée notamment pour soulager les douleurs, améliorer la qualité du sommeil, ou même atténuer certains problèmes de santé.

Le corps humain représenté avec tous ses points énergétiques

Le corps humain représenté avec tous ses points énergétiques

La réflexologie en générale et a fortiori la laserothérapie ont peu été étudiées dans la recherche, et la plupart des études qui se sont penchées sur le sujet souffrent de biais méthodologiques qui ont mené la communauté scientifique à les considérer comme peu fiables. 

Le peu d’études rigoureuses réalisées sur la réflexologie tend à conclure qu’elle pourrait avoir une efficacité sur la qualité du sommeil, la diminution du stress, ou qu’elle n’a pas d’impact sur le traitement de conditions médicales spécifiques.

Cependant, il n’a pas non plus été prouvé que ces pratiques étaient totalement inefficaces, il conviendra donc à chacun de se faire son avis sur la question en fonction de ses croyances et de ses expériences avec ce type de médecine douce avant de se décider. 

Après tout, il a fallu de nombreuses années avant que la recherche scientifique ne parvienne à démontrer l’efficacité de la vape dans le sevrage tabagique, alors même que les vapoteurs le constaient tous les jours !

Aux vues du manque de preuves à ce sujet, je ne pourrais donc pas vous la recommander, mais je ne pourrais pas non plus vous la déconseiller puisqu’elle ne présente pas de contre-indication (à quelques exceptions près), et peut éventuellement être utilisée en complément de thérapies de sevrage reconnues. Ce choix est entre votre budget, vos croyances et vous !

Bien entendu, cela n’est valable que si vous ne présentez pas de pathologie grave causée ou empirée par le tabagisme, auquel cas il est impératif de se faire suivre par un professionnel de santé.

Comment se déroule une séance de laserothérapie ?

La laserothérapie est apparue dans les années 90. À ses débuts, elle était peu populaire car ses taux de réussite étaient très limités et il fallait au moins trois séances avant de constater des résultats.

Aujourd’hui, une seule séance de traitement suffit. Les thérapeutes qui la pratiquent commenceront par vous proposer un test de dépendance au tabac tel que vous pourriez en faire avec un tabacologue. Ils feront ainsi un point avec vous sur la durée de votre addiction, vos différentes tentatives d’arrêt s’il y en a eu, les raisons de vos rechutes, etc.

Stimulation de points de réflexe des oreilles

Stimulation des points de réflexe des oreilles

La séance de laserothérapie en elle-même durera environ une heure durant laquelle le thérapeute stimulera 3 à 10 points sur une ou deux oreilles. Pour plus de précision, le thérapeute a recourt à des appareils guidés électroniquement. Comme pour toute pratique impliquant des lasers, vous porterez des lunettes de protection opaques pour protéger vos yeux.

À la fin de la séance, le thérapeute vous proposera de signer un contrat dans lequel vous vous engagerez à ne plus fumer. Pour ce qui est de la suite, certains centres proposent un suivi durant un an, qui inclut notamment un soutien téléphonique.

Et, si tout se passe bien, vous devriez constater que vous n’avez plus envie de fumer dans les quelques heures ou jours qui suivent la séance !

En résumé

La laserothérapie consiste à stimuler des points de réflexe situé au niveau des oreilles afin d’inciter votre cerveau à libérer des endorphines et à inhiber les récepteurs nicotiniques du cerveau. Cette pratique ne traite que la dépendance physique, mais ne nécessite qu’une seule séance pour fonctionner.

Bien que les centres qui la proposent affichent des taux de réussite de 85 %, aucune étude scientifique n’a pour l’instant démontré son efficacité. Malgré tout, la laserothérapie peut valoir le coup d’essayer si vous êtes adepte des médecines douces — et que vous avez un certain budget à consacrer à votre sevrage tabagique !

Si vous avez déjà expérimenté la laserothérapie ou que vous êtes curieux d’essayer, n’hésitez pas à partager votre expérience ou à poser vos questions au reste de la communauté A&L dans les commentaires !

C. Camille : Défiant tous les pronostics, cette fan inconditionnelle de pandas qui a toujours eu la tête dans les nuages a fini par trouver sa voie en devenant rédactrice pour A&L.
Tous les commentaires

AVERTISSEMENT

La vente des produits contenant de la nicotine est interdite aux mineurs.

La nicotine crée une forte dépendance. Les produits nicotinés sont interdit aux mineurs,
aux femmes enceintes, et aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine :

Veuillez renseigner votre date de naissance :

ENTRER

En poursuivant sur la boutique, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous assurer une navigation optimale et pour la réalisation de statistique de visites. En savoir plus. Accepter

Gérez vos paramètres cookies sur aromes-et-liquides.fr

Des cookies de mesure d'audience utilisés pour établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant le Site (rubriques et contenus visités, parcours) sont également utilisés. Le résultat de cette mesure permet à A&L d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie dudit site. Ces cookies de mesure d’audience sont des cookies émis et gérés par Google. Pour plus d’information sur le type de données collectées par les cookies Google Analytics et sa politique de gestion de cookies, l’Utilisateur ou le Visiteur est invité à consulter le site de Google en cliquant sur le lien suivant : en savoir plus.
Pour bloquer l’utilisation de ses données via ces cookies, l’Utilisateur est invité à cliquer sur le lien suivant : désactivation ou opt-out Google Analytics.