Vapoter revient-il vraiment moins cher que fumer ?

Les guides 927

Vapoter revient-il vraiment moins cher que fumer ?

Vous avez entendu dire que vapoter coûtait bien moins cher que de fumer, mais vous ne croyez que ce que vous voyez ? A&L a fait le calcul pour vous prouver que cette rumeur est tout à fait fondée !

Au cours des dernières années, le prix du tabac n’a cessé d’augmenter, pesant de plus en plus lourd sur les finances des fumeurs. Vous avez sans doute fait ce constat, mais êtes-vous sûr de réellement savoir à quel point fumer est un gouffre financier ?

Pour vous aider à en prendre conscience, A&L a fait le calcul pour vous en se basant sur les données collectées par Santé Public France. En 2020, les fumeurs quotidiens consommaient en moyenne 13 cigarettes par jour. Avec un paquet passé à 10 euros au début de cette même année, cela revient donc à 6.75€ par jour, ce qui fait environ 202€ par mois et… 2 463€ par an.

Évidemment, lorsqu’on examine ainsi les chiffres, ça fait mal : vous préféreriez certainement dépenser cet argent pour vous payer de belles vacances au soleil, faire plus de sorties avec vos enfants, ou tout simplement mettre un peu de beurre dans les épinards.

La bonne nouvelle, c’est que faire des économies est une motivation supplémentaire pour arrêter de fumer. Et la cigarette électronique peut vous aider à faire d’une pierre deux coups ! Nul besoin de nous croire sur parole : nous allons vous le démontrer.

Passer au vapotage requiert un investissement de départ

Vous avez certainement entendu dire que vapoter coûtait bien moins cher que de fumer, mais cela peut être difficile à croire lorsqu’on voit le prix d’une cigarette électronique. Et, effectivement, pour débuter la cigarette électronique, il vous faudra investir un peu d'argent avant de faire des économies.

Pour un kit de cigarette électronique, c’est-à-dire une batterie et un clearomiseur, il faudra compter entre 20€ et 60€, mais les prix tournent en moyenne autour de 30€. Il est vrai qu’il peut être difficile de débourser cette somme lorsqu’on a un petit budget, mais si on compare cela au tabac, le prix de ce genre de kits équivaut à celui de trois paquets de cigarettes.

Heureusement, cet investissement sera vite amorti par les économies que vous ferez par la suite et vous pourrez le conserver plusieurs années !

Pensez à faire quelques recherches ou à vous faire conseiller dans une boutique spécialisée avant de choisir votre vapote : si vous jetez votre dévolu sur du matériel qui ne correspond pas à vos besoins, le vapotage risque fortement de vous déplaire et vous risquez d’abandonner assez rapidement. En plus de compliquer votre sevrage tabagique, il serait dommage que vous dépensiez de l’argent pour quelque chose que vous n’utiliserez pas longtemps !

C’est pourquoi nous vous recommandons fortement d’acheter votre matériel sur des sites spécialisés dans le vapotage. S’il est possible de trouver de bonnes affaires sur des sites d’occasion et sur diverses marketplaces, rien ne garantit la qualité des produits qui y sont proposés ni leur conformité aux normes européennes qui assurent une utilisation sans danger.

Vous tourner vers un vape shop est aussi une très bonne option lorsqu’on débute. Bien que les tarifs soient souvent un peu plus élevés que sur les sites de vente en ligne, vous pourrez y obtenir les conseils d’un professionnel qui saura déterminer vos besoins et vous proposer le matériel qui fera votre bonheur.

C’est aussi, entre autres raisons, pour cela qu’il vaut mieux éviter d'acheter chez votre buraliste : ceux-ci ne sont généralement pas des experts de la vape, et les produits qu’ils vendent sont loin d’être les plus performants !

L’achat de e-liquides sera votre dépense la plus importante

Vous voilà à présent équipé, mais avant de pouvoir vapoter, il vous manque encore un ingrédient essentiel à la vape : le e-liquide !

C’est grâce à lui que vous comblerez vos besoins en nicotine, il faut donc veiller à ce que le dosage de nicotine vous convienne pour éviter une sensation de manque qui pourrait vous faire replonger. En reprenant une moyenne de 13 cigarettes par jour, il vous faudra utiliser un eliquide à 6mg/ml de nicotine.

Il est très difficile de prévoir quelle quantité vous consommerez chaque jour, car cela dépend non seulement de vos besoins, mais aussi du type de matériel que vous utilisez et de vos habitudes de consommation. Pour cette estimation, nous compterons cependant une consommation de 80ml par mois -ce qui est déjà une quantité conséquente.

Partant de cela, plusieurs options s’offrent à vous. Globalement, moins vous aurez de manipulations à faire avant de pouvoir utiliser votre liquide, plus vous le trouverez en petite quantité et plus il vous reviendra cher.

C’est le cas des formats 10ml qui sont des e-liquides « prêts à vaper », c’est-à-dire que le mélange base/arôme/nicotine est déjà fait et qu’il ne vous reste plus qu’à le mettre dans votre clearomiseur. C’est une option intéressante lorsqu’on débute la vape car ils sont très faciles à utiliser. Ils peuvent aussi vous permettre de vous familiariser avec la vape et de trouver des saveurs qui vous plaisent, mais si votre objectif est de faire le plus d’économies possible, il sera plus intéressant de passer rapidement à d’autres formats.

Une autre option est d’acheter des « shake-and-vape », c’est-à-dire des e-liquides auxquels il vous faudra ajouter des boosters de nicotine. Enfin, l’option la plus économique est de vous tourner vers le DIY, qui consiste à fabriquer vos liquides en mélangeant vous-même la base, les arômes et la nicotine.

Selon l’option que vous choisirez, la variation de prix peut-être très conséquente. Prenons pour exemple le Ragnarok Ultimate de chez A&L, qui est un des e-liquides les plus vendus. Avec une consommation de 80ml par mois -ce qui est déjà conséquent- à 6mg/ml de nicotine, cela vous reviendra environ à :

47€ par mois, soit 566€ par an avec des « prêts à vaper » ;

34€ par mois, soit 409€ par an avec des « shake-and-vape » ;

6.6€ par mois, soit environ 80€ par an avec des DIY.

Coût du remplacement des pièces d’usure

Si vous prenez soin de votre matériel, il vous accompagnera pendant plusieurs années. Bien sûr, au fur et à mesure que vous vous familiariserez avec la vape, vous serez peut-être tenté d’investir dans un matériel plus perfectionné, mais cela n’est en rien une obligation.

En revanche, vous devrez acheter régulièrement certaines pièces d’usure telles que des résistances et des pyrex lorsque vous les casserez.

Pour un kit classique, un pyrex coûte en moyenne 3€ l’unité. Si l’on compte que vous en casserez trois dans l'année, cela vous coûtera 9€ par an. 

Pour les résistances, le rythme d’usure varie fortement en fonction du modèle de clearomiseur que vous possédez mais aussi du soin que vous apporterez à l’entretien de votre matériel. On peut cependant compter qu’il vous faudra les remplacer tous les 15 jours, même si cela peut aller jusqu’à une fois tous les mois. Sur le même type de kit, les paquets de 5 résistances coûtent en moyenne 13€, ce qui vous reviendra donc à 40€ par an.

Conclusion

Alors, combien vous coûtera la vape ?

Il faut tout d’abord compter 30€ pour l’achat d’un kit débutant milieu de gamme et 49€ par an pour remplacer les pièces d’usure. Si vous choisissez l’option la plus facile pour les e-liquides, à savoir les « prêts à vaper », il vous faudra ajouter à cela 566€, ce qui fait un total de 645€ de dépenses pour la première année. Si vous choisissez l’option la plus économique pour vos e-liquides, à savoir le DIY, il faudra ajouter au coût du matériel 80€ de e-liquide, ce qui fait 159€.

Comparé aux 2 463€ par an qu’un fumeur moyen dépense pour le tabac, vous pouvez constater par vous-même que les économies sont plus que conséquentes !

Bien sûr, les chiffres donnés ici sont une simple estimation. En fonction de la qualité du matériel et de la quantité de e-liquide consommée, ce budget peut varier significativement d’un vapoteur à l’autre. Cependant, en choisissant bien votre matériel dès le départ, votre budget diminuera grandement l’année suivante car vous n’aurez pas à racheter de vapoteuse.

Mais, à moins de vous transformer en passionné de vapotage qui ne jure que par le high end (matériel très haut de gamme), vapoter vous reviendra toujours moins cher que de fumer !

C. Camille : Défiant tous les pronostics, cette fan inconditionnelle de pandas qui a toujours eu la tête dans les nuages a fini par trouver sa voie en devenant rédactrice pour A&L.
Tous les commentaires

AVERTISSEMENT

La vente des produits contenant de la nicotine est interdite aux mineurs.

La nicotine crée une forte dépendance. Les produits nicotinés sont interdit aux mineurs,
aux femmes enceintes, et aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine :

Veuillez renseigner votre date de naissance :

ENTRER

En poursuivant sur la boutique, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous assurer une navigation optimale et pour la réalisation de statistique de visites. En savoir plus. Accepter

Gérez vos paramètres cookies sur aromes-et-liquides.fr

Des cookies de mesure d'audience utilisés pour établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant le Site (rubriques et contenus visités, parcours) sont également utilisés. Le résultat de cette mesure permet à A&L d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie dudit site. Ces cookies de mesure d’audience sont des cookies émis et gérés par Google. Pour plus d’information sur le type de données collectées par les cookies Google Analytics et sa politique de gestion de cookies, l’Utilisateur ou le Visiteur est invité à consulter le site de Google en cliquant sur le lien suivant : en savoir plus.
Pour bloquer l’utilisation de ses données via ces cookies, l’Utilisateur est invité à cliquer sur le lien suivant : désactivation ou opt-out Google Analytics.