Pourquoi acheter vos produits du vapotage dans un magasin spécialisé plutôt que chez un buraliste ?

Les guides 3419

Pourquoi acheter vos produits du vapotage dans un magasin spécialisé plutôt que chez un buraliste ?

Quand on veut passer du tabac à la vape, la première à laquelle beaucoup de gens pensent, c’est d’acheter sa ecigarette chez leur buraliste. Pourtant, c’est loin d’être la meilleure solution ! On vous explique pourquoi.

Aujourd’hui, moi, le panda vapoteur de chez A&L, je suis en colère ! Oui, vous m’avez bien entendu ! Vous vous demandez certainement ce qui a bien pu déclencher mon courroux, moi qui ne suis habituellement que mignonnerie et bienveillance ?

Si je suis aussi chafouin, c’est parce que quelqu’un m’a dit que la cigarette électronique, ça ne marchait pas pour arrêter de fumer. Entendons-nous bien : même si les études ont largement démontré son efficacité dans l’arrêt du tabac comme le prouve ce communiqué du Ministère de la Santé anglais, vous êtes libre d’en penser ce que vous voulez.

Ce qui m’a fait monter la moutarde au nez c’est que, lorsque j’ai demandé à cette personne où elle avait acheté sa ecig, elle m’a répondu « chez un buraliste ». Cela m’a rappelé une fois de plus à quel point les personnes qui veulent arrêter de fumer sont mal renseignées sur le vapotage, et ça, je trouve ça insupportable.

Parce que là, il s’agit d’un changement sur le long terme d’une importance capitale pour la santé. Par habitude, ou par association entre la cigarette et la ecig, le premier réflexe de cette personne a été de se tourner vers son fournisseur de nicotine habituel. Pourtant, ecigarette et cigarette n’ont rien à voir, et acheter sa vapoteuse et ses e-liquides chez un buraliste, c’est un peu comme choisir entre un supermarché et un boucher pour son pain !

Pour éviter que cette mésaventure n’arrive à d’autres personnes, j’ai donc décidé d’écrire un article pour vous expliquer pourquoi il vaut mieux acheter votre cigarette électronique dans une boutique spécialisée plutôt qu’en bureau de tabac !

Il n’est pas dans l’intérêt des buralistes que vous arrêtiez de fumer

Arrêter de fumer n’est pas facile, personne ne vous dira le contraire. C’est pour cela qu’il vaut mieux mettre toutes les chances de votre côté pour arriver à aller jusqu’au bout.

Si vous avez choisi la cigarette électronique pour y parvenir, il est capital de bien choisir le dosage de nicotine de votre e-liquide, la qualité des produits que vous allez acheter ou encore un matériel adapté à vos besoins. Tous ces paramètres doivent être méticuleusement pris en compte, sans quoi vous risquez d’être frustré. Et, qui dit frustration, dit risque de retomber dans la cigarette…

En vous rendant chez un buraliste, vous ne vous adressez pas toujours à un spécialiste. Comme tous les commerçants, ceux-ci ont été confrontés à la crise durant les dernières années, et leur chiffre d’affaires a nettement été impacté par la conversion d’un grand nombre de fumeurs à la cigarette électronique.

S’ils proposent des cigarettes électroniques, c’est avant tout parce que les ventes de tabac s’effondrent, ils se voient donc contraints d’amorcer une transition vers la vente d’autres produits. 

Même si certains s’intéressent réellement à la vape et se forment en conséquence, ce n’est pas le cas de tous et leur expertise peut s’en ressentir. Que ce soit pour vous conseiller sur les produits, pour vous expliquer comment effectuer correctement la transition de la cigarette à la ecig, ou même vous donner les petits trucs et astuces bien utiles aux vapoteurs débutants, le buraliste n’aura pas la même expertise qu’un vendeur de vape shop.

En outre, il ne connait pas toujours bien les produits qu’il vend, ce qui peut se ressentir aussi bien sur les conseils qu’il vous donne que sur les produits qu’il sélectionne. Bien que de plus en plus de bureaux de tabac proposent du matériel récent, certains vendent encore des modèles première génération ou cigalike qui ne sont pas équipés des importantes améliorations techniques dont les cigarettes électroniques ont bénéficié ces dernières années. Sans compter que ce genre de vapoteuses crée une certaine confusion avec la cigarette, ce qui n’est pas ce qu’on fait de mieux pour arrêter de fumer.

E-cigarettes première génération et cigalike

E-cigarettes première génération et cigalikes

Vous risquez donc de vous retrouver avec un produit peu pratique, fragile, et qui vous offrira une expérience de vape déplaisante qui risque de vous inciter à recommencer à fumer.

Or, pour le buraliste, que vous continuiez à vaper ou que vous vous remettiez à fumer, vous continuerez à acheter chez lui !

Ne vous méprenez pas : je ne prête aucune mauvaise intention aux buralistes, je dis simplement qu’ils ne seront pas la meilleure aide que vous pouvez trouver pour réussir votre arrêt du tabac. 

Pour les spécialistes de la vape en revanche, de votre réussite dépend la perte ou l’acquisition d’un nouveau client, mais aussi l’image positive de sa boutique comme de celle de la vape, car le client ne manquera pas de parler de son expérience autour de lui.

Que vous choisissiez une boutique physique ou que vous préfériez acheter en ligne, vous trouverez des conseils, des astuces, et du matériel adapté aux débutants. Les produits qu’ils vous proposent sont le fruit non seulement de leur expérience personnelle en tant que vapoteurs, mais aussi de leur expérience avec les clients. En plus, leur offre est assez large pour répondre à une grande diversité de besoins.

Vous aurez donc bien plus de choix sur le matériel comme sur les e-liquides !

Un rapport qualité-prix qui n’est pas à votre avantage

À présent, parlons gros sous. Un des nombreux intérêts d’arrêter de fumer, c’est de faire des économies, et cela peut même être une véritable motivation. Avant de sauter le pas, vous allez donc certainement comparer les prix entre les divers revendeurs pour voir ce qui serait le plus avantageux pour vous. 

Il est vrai que les cigarettes électroniques vendues en bureau de tabac peuvent être moins chères, mais il faut également voir ce que cela cache. Par exemple, les modèles à partir de 10€ sont souvent des modèles jetables, il vous faudra donc en racheter régulièrement.

Quant aux autres, ils sont de piètre qualité pour une raison très simple : pour que les buralistes puissent faire une marge similaire à celle du tabac, il faut que les prix de production des produits qu’ils vendent soient peu élevés.

C’est un calcul facile à faire : si sur le long terme vous faites des économies en passant à la vape, le buraliste fait forcément moins de chiffre d’affaires, il doit donc rattraper ce manque à gagner quelque part.

Pour ce qui est des e-liquides, il est dur de comparer les prix entre buralistes d’un côté et ceux des boutiques et sites de l’autre, car les buralistes vendent souvent des cartouches qui n’indiquent pas la contenance.

Ce qui est certain, c’est que si vous êtes un vapoteur qui a une forte consommation, il vous faudra plusieurs de ces cartouches par jour, il sera donc bien plus économique pour vous d’acheter des formats plus grands, voire de faire vos liquides vous-même. Et ce genre de produits, vous ne les trouverez pas chez votre buraliste.

Certes, vapoter demande un petit investissement de départ si vous voulez vous équiper correctement, mais acheter un matériel bas de gamme ou inadapté sera une vraie perte financière si cela vous pousse à l’abandonner rapidement parce qu’il ne vous convient pas. Et en plus, comme je vous l’ai déjà dit, les produits que vous trouverez chez les buralistes sont beaucoup moins récents et performants, vous serez donc contraint de les remplacer plus rapidement.

Acheter ses produits de la vape chez un buraliste, c’est soutenir l’industrie du tabac

Une autre raison qui pourrait vous dissuader d’aller acheter vos produits de la vape chez un buraliste, c’est que cela n’est tout simplement pas très éthique. 

En effet, alors que les buralistes consciencieux chercheront à vous proposer les meilleurs produits, certains points de vente proposent encore des produits fabriqués par l’industrie du tabac. En choisissant d’acheter ces produits, vous cessez d’alimenter votre propre cancer, mais vous continuez d’alimenter celui des autres…

Acheter ses produits de la vape chez un buraliste alimente l'industrie du tabac

Acheter ses produits de la vape chez un buraliste alimente l'industrie du tabac

Et vous alimentez aussi celui de la planète, car les cartouches scellées des cigalikes doivent être remplacées à chaque fois qu’elles sont vides. Or, les produits à usage unique, c’est très loin d’être écologique !

Je ne m’étendrais pas plus sur le sujet parce que je suis un panda, et les pandas, ça ne fait pas de politique. Si cela vous intéresse, vous pouvez aller jeter un petit coup d’œil à cet article de mes confrères de chez Vapyou qui analysent plus en détail les conséquences éthiques, économiques et politiques d’acheter sa cigarette électronique dans un bureau de tabac.

En résumé

Si vous voulez arrêter définitivement le tabac, vous serez rapidement confronté à un choix : vous rendre chez un spécialiste de la vape ou en bureau de tabac. Bien que les buralistes se forment de plus en plus sur la question afin de répondre correctement aux besoins de leurs clients, les vapes shops restent encore l’endroit où vous trouverez les conseils de meilleure qualité, les dernières innovations, le plus grand choix et surtout les meilleurs prix.

En outre, pour vous, la tentation sera présente à chaque fois que vous irez vous réapprovisionner en e-liquide. Même si vous êtes plein de motivation et de bonnes intentions, un coup de blues, une journée fatigante, une mauvaise nouvelle, et en réglant votre e-liquide, vous céderez aux insistantes avances de tous ces paquets de cigarettes ostensiblement exposés derrière la caisse de votre buraliste.

Pour ne pas céder à la tentation, il est donc mieux d’éviter de s’y exposer !

C. Camille : Défiant tous les pronostics, cette fan inconditionnelle de pandas qui a toujours eu la tête dans les nuages a fini par trouver sa voie en devenant rédactrice pour A&L.
Tous les commentaires

AVERTISSEMENT

La vente des produits contenant de la nicotine est interdite aux mineurs.

La nicotine crée une forte dépendance. Les produits nicotinés sont interdit aux mineurs,
aux femmes enceintes, et aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine :

Veuillez renseigner votre date de naissance :

ENTRER

En poursuivant sur la boutique, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous assurer une navigation optimale et pour la réalisation de statistique de visites. En savoir plus. Accepter

Gérez vos paramètres cookies sur aromes-et-liquides.fr

Des cookies de mesure d'audience utilisés pour établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant le Site (rubriques et contenus visités, parcours) sont également utilisés. Le résultat de cette mesure permet à A&L d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie dudit site. Ces cookies de mesure d’audience sont des cookies émis et gérés par Google. Pour plus d’information sur le type de données collectées par les cookies Google Analytics et sa politique de gestion de cookies, l’Utilisateur ou le Visiteur est invité à consulter le site de Google en cliquant sur le lien suivant : en savoir plus.
Pour bloquer l’utilisation de ses données via ces cookies, l’Utilisateur est invité à cliquer sur le lien suivant : désactivation ou opt-out Google Analytics.