Un nettoyage efficace pour votre clearomiseur

Nettoyer régulièrement votre clearomiseur doit faire partie des tâches incontournables de votre quotidien de vapoteur. Dans un premier temps, cela vous permet de vapoter dans de bonnes conditions hygiéniques et d'obtenir de bonnes sensations. Dans un second temps, c'est le meilleur moyen de conserver voir de prolonger sensiblement la durée de vie de vos résistances et plus largement de votre cigarette électronique.

Un décrassage régulier de votre matériel dans son entièreté est important. Même si ici nous allons nous intéresser de près au lavage du clearomizer, il reste essentiel de garder à l'esprit que votre e-cigarette est un dispositif nomade, quasiment autant que votre smartphone, un dispositif que vous emmènerez donc partout. Cependant, partout n'est pas forcément très propre et votre cigarette électronique est alors une proie facile à la poussière ou autres saletés.

Si ces aléas quotidiens semblent inoffensifs de prime abord, ils peuvent vite devenir problématiques si l'on manque de vigilance. Les clearomiseurs se composent de nombreuses pièces très sensibles à la poussière et à la saleté comme le drip tip, le réservoir, le coton organique de la résistance ou encore l'arrivée d'air.

Si votre vaporisateur s'encrasse, vous observerez alors rapidement une diminution des performances de votre matériel, une baisse de la production de vapeur d'abord puis une restitution des saveurs atténuée voir même des sensations désagréables au moment de vapoter.

Toutefois, quelques réflexes de base permettent d'éviter facilement ces désagréments, des gestes courants pour prendre soin de votre clearomiseur efficacement et vapoter dans les meilleures conditions. Nous vous expliquons tout ce qu'il y a à savoir sur l'entretien de votre clearo !

Pourquoi nettoyer son clearomiseur ?

Nettoyer régulièrement votre e-cigarette et plus particulièrement votre clearomiseur ou votre atomiseur reconstructible est important.

Dans un premier temps, il faut mettre en avant l'intérêt hygiénique qu'il y a à conserver son matériel propre. En effet, en vapotant pour arrêter de fumer, vous allez vite vous rendre compte que votre cigarette électronique ne vous quittera plus, elle sera votre nouveau compagnon quotidien pour lutter contre le tabac. Dans ce sens, vous serez amené à tenir en main votre vapoteuse très souvent dans votre journée comme vous pouvez le faire avec votre smartphone.

En outre, pour vapoter vous êtes automatiquement conduit à porter votre clearomiseur à la bouche à de nombreuses reprises. Garder les pièces de votre atomiseur dans un état impeccable est alors nécessaire si vous souhaitez éviter les mauvaises surprises.

Dans un second temps, si vous aimez changer de saveur de e-liquide régulièrement, il est nécessaire de nettoyer votre réservoir comme il se doit. Si vous vapotez un arôme de menthe et que vous décidez de changer pour du caramel sans nettoyer le réservoir, il est très probable que le douteux assemblage caramel/menthe vous déplaise. Nettoyez donc le tube Pyrex du clearomiseur aussi souvent que vous changez de saveur pour garantir un rendu optimal et une grosse production de vapeur au moment de l'inhalation.

Comment nettoyer votre clearomiseur ?

Au fil des années, les vapoteurs ont su développer différentes méthodes pour entretenir correctement leurs cigarettes électroniques et plus particulièrement leurs atomiseurs.

En fonction du temps que vous avez, de votre volonté, mais également en fonction du matériel dont vous disposez vous pouvez utiliser la technique que vous souhaitez. En effet, que vous utilisiez un clearomiseur de la marque Aspire, Eleaf, Joyetech ou encore Innokin, tous se nettoient plus ou moins de la même façon. Les meilleurs fabricants proposent aujourd'hui des modèles similaires qui sont démontables facilement pour un nettoyage rapide et efficace.

Du plus simple avec un basique nettoyage à l'eau en passant par le plus sophistiqué avec un bac à ultrason, vous retrouverez dans ce guide toutes les techniques détaillées pour nettoyer votre matériel.

On rappel qu'un matériel correctement entretenu, que ce soit votre cigarette électronique ou votre clearomiseur, est un matériel qui dur plus longtemps. Les résistances s'usent moins vite ce qui vous permet, ainsi, de faire des économies facilement !

Quand nettoyer votre clearomiseur ?

Que ce soit pour un atomiseur, un dripper ou un clearomiseur, pensez à le nettoyer dès que vous le pouvez. Un entretien régulier est la meilleure des méthodes pour conserver son matériel propre et en bon état.

La meilleure opportunité pour nettoyer votre matos reste le moment où vous souhaitez installer de nouvelles résistances. Dans ce cas de figure, vous devez généralement démonter entièrement votre clearomiseur, profitez-en donc pour mettre un petit coup de propre, vous ferez d'une pierre deux coups et vous gagnerez du temps !

Le nettoyage à l'eau

Le lavage à l'eau est très probablement la technique la plus couramment utilisée pour nettoyer un atomiseur. C'est une méthode simple qui ne vous demande aucun ustensile et peu de temps pour un résultat appréciable.

Comment nettoyer votre clearomiseur à l'eau :

  • Étape 1 : Dévissez votre clearomiseur de la batterie.
  • Étape 2 : Démontez entièrement votre clearomiseur.
  • Étape 3 : Retirez tous les joints en veillant à ne pas les perdre.
  • Étape 5 : Rincez abondamment chaque partie à l'eau claire sauf la résistance.
  • Étape 5 : À l'aide d'essuie-tout, séchez chacune des parties du clearomiseur.
  • Étape 6 : Remontez l'intégralité de votre clearomiseur.

Il est important de veiller à retirer tous les joints toriques de votre clearomiseur puisqu'ils emprisonnent facilement les anciennes saveurs. Il faut toutefois faire attention de ne pas les perdre !

Dans le même sens, si vous utilisez un clearomiseur avec résistance remplaçable, vous devrez veiller à retirer la mèche avant de procéder au nettoyage. Si celle-ci est encore en bon état, vous pourrez la réutiliser. Au contraire, si elle est usée, noircie ou que vous souhaitez changer de saveur, il faudra la remplacer par une nouvelle.

Une fois votre clearomiseur entièrement démonté, rincez abondamment à l'eau claire chacune des parties ainsi que les joints. Séchez ensuite l'ensemble en utilisant de l'essuie-tout ou une serviette propre. Laissez reposer jusqu'à que toutes les pièces soit parfaitement sèches avant de remonter votre clearomiseur.

Enfin, si vous n'arrivez pas à retirer certaines traces tenaces ou odeurs persistantes, vous pouvez utiliser une petite brosse pour nettoyer le réservoir et les parties difficilement accessibles.

La recette de grand-mère

Comme une bonne vieille recette de grand-mère, de nombreux vapoteurs utilisent l'association du vinaigre blanc, de l'eau et du bicarbonate de soude pour nettoyer leurs atomiseurs.

Pour mettre en pratique cette technique, vous aurez besoin d'un grand bol ou d'un saladier, de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude qui sont tous deux achetables en grande surface ou en pharmacie ainsi que d'eau chaude.

La méthode de nettoyage :

  • Étape 1 : Dans votre bol, versez 5 cl de vinaigre blanc, 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et ajoutez un peu d'eau chaude.
  • Étape 2 : Dévisser le clearomiseur du mod.
  • Étape 3 : Démontez entièrement votre clearomiseur et retirez les joints toriques.
  • Étape 4 : Laissez tremper les pièces de votre clearomiseur dans le bol sans y mettre les joints pendant une dizaine de minutes.
  • Étape 5 : Rincez abondamment toutes les pièces de votre clearomiseur à l'eau claire pour retirer l'odeur du vinaigre blanc.
  • Étape 6 : Laissez sécher intégralement toutes les pièces.
  • Étape 7 : Remontez votre clearomiseur parfaitement propre !

Cette technique est l'une des plus efficaces, mais demande un peu plus de temps que la précédente. Vous obtiendrez, cependant, un résultat impeccable en vous débarrassant de toutes traces de liquides et autres odeurs tenaces.

Bon à savoir, une variante permet de remplacer l'eau par quelques gouttes d'éthanol pour vous permettre de nettoyer les joints dans le même temps. En effet, l'eau chaude peut ramollir les joints qui ne prendront plus leur place correctement au moment de remonter votre atomiseur.

Le bain de propylène glycol

Pour un nettoyage en profondeur et sans utiliser d'eau, vous pouvez également opter pour le bain de propylène glycol. La PG permet notamment d'enlever efficacement les odeurs résiduelles de vos arômes lorsque vous souhaitez changer de saveur.

Les différentes étapes du nettoyage au PG :

  • Étape 1 : Séparez tous les éléments de votre clearomiseur.
  • Étape 2 : Remplissez un récipient comme un bol ou un saladier de propylène glycol (PG).
  • Étape 3 : Laissez tremper environ 15 minutes votre matériel.
  • Étape 4 : Séchez chacune des pièces en utilisant une serviette en papier pour aller plus vite.
  • Étape 5 : Remontez votre clearomiseur lorsque toutes les pièces sont parfaitement sèches.

Économique et efficace, cette technique a largement fait ses preuves pour nettoyer votre atomiseur. Nous vous déconseillons toutefois d'utiliser de la glycérine végétale (VG), tout aussi efficace, mais cependant plus difficile à nettoyer, la VG étant un liquide particulièrement gras.

Le bac à ultrason, la solution high-tech

Pour un nettoyage complet et sans effort de votre clearomiseur, une autre solution plus haut de gamme existe, celle du bac à ultrason.

Auparavant utilisé pour nettoyer les bijoux et les différents métaux précieux, de nombreux vapoteurs se sont désormais approprié le bac à ultrason pour entretenir leur matériel. Une méthode efficace et un gain de temps incomparable.

Comment utiliser un bac à ultrason :

  • Étape 1 : Démonter votre clearomiseur entièrement en veillant à ce que le réservoir soit vide.
  • Étape 2 : Placez les pièces de votre clearomiseur dans le bac prévu à cet effet.
  • Étape 3 : Remplissez la cuve du bac avec de l'eau claire jusqu'à la limite de contenance indiquée.
  • Étape 4 : Lancez le cycle de nettoyage qui peut prendre de 3 à 6 minutes.
  • Étape 5 : Retirez votre clearomiseur à la fin du cycle et séchez chacune des pièces.
  • Étape 6 : Remontez enfin votre clearomiseur.

Cette méthode est appréciée par de nombreux vapoteurs puisqu'elle nécessite que très peu d'efforts pour obtenir un résultat immaculé. Le bac à ultrason est finalement la solution ultime pour tous les maniaques de la propreté !

Notons que si un cycle ne suffit pas à nettoyer intégralement votre clearomiseur, vous pouvez parfaitement lancer un second cycle pour obtenir un résultat parfait !

Pourquoi nettoyer son drip tip ?

L'embout buccal ou plus communément appelé drip-tip (voir drip top) est une pièce de grande importance pour votre clearomiseur. C'est un élément extrêmement sollicité, puisque la vape passe nécessairement par lui avant d'entrer en bouche. En contact régulier avec vos muqueuses, il se doit d'être impeccable en toute circonstance.

Nettoyer votre drip tip efficacement :

  • Étape 1 : Retirez le drip tip de votre clearomiseur.
  • Étape 2 : Versez une goutte de liquide vaisselle dans le drip tip.
  • Étape 3 : Rincez-le abondamment à l'eau claire.
  • Étape 4 : Séchez-le avec un chiffon sec.
  • Étape 5 : Soufflez à l'intérieur pour retirer les derniers dépôts.
  • Étape 6 : Replacez le drip tip sur votre clearomiseur.

Dans un monde parfait, il faudrait nettoyez votre drip tip quotidiennement afin de le garder totalement propre. Veillez donc à le faire le plus régulièrement possible si vous le pouvez.

Notons également qu'essuyer votre drip tip avec une feuille d'essuie-tout est insuffisant. Un papier absorbant de mauvaise qualité laisse des dépôts poussiéreux qui risquent d'être inhalés ou de tomber sur votre coil puis consumés.

Nettoyez la résistance

Pouvez-vous nettoyer la résistance de votre clearomiseur ? Une question qui doit vous brûler les lèvres depuis le début de cet article et à juste titre.

Toutefois, trêve de suspense, les résistances ne sont pas conçues pour être nettoyables. Il y a bien longtemps les mèches de Stardust ou même d'Ego C pouvaient se nettoyer même si difficilement. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas, vous risquez même d'endommager définitivement votre coil.

En effet, en rinçant directement votre résistance à l'eau, vous allez simplement noyer la fibre de coton. Cette dernière va alors se contracter sur elle-même jusqu'à ne plus être en contact avec le fil résistif. 'Sans aucune capillarité, c'est le dry hit assuré. Dans une moindre mesure, les saveurs de votre eliquide seront absentes ou le volume de vapeur sera faible si votre résistance arrive tout de même à fonctionner.

Autrement dit, il est parfois préférable de remplacer votre résistance par une nouvelle plutôt que de s'acharner à vouloir la sauver.

Comment éviter les fuites avec votre clearomiseur ?

Malgré un entretien régulier de votre matériel, il se peut que vous subissiez quelques fuites avec votre clearomiseur. Les sources de ces fuites peuvent être diverses, mais il existe pour chacune d'elle une solution. Nous allons voir ensemble comment corriger les fuites les plus courantes en fonction de votre matériel.

Toutes les questions autour du clearomiseur

En raison de l'épidémie de Covid-19, Les services de la Poste sont désormais réduits à 3 jours d'activité par semaine. De ce fait, les délais de livraison en seront impactés. Il est possible que les livraisons par Colissimo soient temporairement indisponibles sur notre site afin de respecter le seuil de colis maximum que nous pouvons leur transmettre. Vous pourrez néanmoins toujours vous faire livrer par Chronopost. Merci de votre compréhension

En raison de l'épidémie de Covid-19, Les services de la Poste sont désormais réduits à 3 jours d'activité par semaine. De ce fait, les délais de livraison en seront impactés. Il est possible que les livraisons par Colissimo soient temporairement indisponibles sur notre site. Vous pourrez néanmoins toujours vous faire livrer par Chronopost. Merci de votre compréhension