Vapotage et sport : est-ce compatible ?

Santé 4375

Vapotage et sport : est-ce compatible ?

Sport et cigarette, ce n’est pas la combinaison idéale pour devenir un grand champion. À chaque fois que vous essayez de faire quelques foulées, vos poumons vous brûlent, vous passez votre temps à tousser et votre cœur s’emballe. Alors, est-ce que la cigarette électronique pourrait vous permettre de retrouver une meilleure condition physique ?

Fumer est mauvais pour la santé, ce n’est pas une information qui vous fera tomber de votre chaise de surprise. En revanche, aujourd’hui encore, beaucoup de personnes pensent que faire du sport permet de limiter voire d’annuler les effets du tabagisme. Sachez-le : cette idée reçue est complètement fausse car le sport ne diminue pas les risques de développer des pathologies liées au tabac, il retarde tout au plus leur apparition.

Par contre, le sport peut être un allié de poids pour vous aider à abandonner définitivement la cigarette. D’une part, pouvoir recommencer le sport et se sentir en meilleure forme peut être une motivation très importante. Soyez-en sûr, en arrêtant de fumer, vous récupérerez beaucoup d’énergie et d’endurance.

D’autre part, le sport peut vous permettre de limiter les symptômes de sevrage tout en aidant votre corps à mieux traverser cette transition qui peut entrainer quelques effets secondaires désagréables.

Oui, mais voilà : est-ce que la cigarette électronique, qui au premier abord semble avoir un fonctionnement assez similaire à celui de la cigarette, ne risque pas de vous causer les mêmes problèmes ? Toux, essoufflement, cardio à la ramasse, est-ce que c’est aussi le lot d’un sportif qui utilise la cigarette électronique ?

Moi, votre panda favori, j’ai aujourd’hui enfilé mon short et mes baskets pour vous montrer que sport et e-cigarette ne sont pas incompatibles, bien au contraire. Allez, c’est parti, et en petites foulées s’il vous plait !

La cigarette électronique ne gêne pas la respiration

Le rapport entre performances sportives et vapotage est un sujet qui a encore peu fait l’objet de recherches scientifiques. Cependant, en connaissant l’impact des différences substances contenues dans les e-liquides sur la santé et le corps, mais aussi en se basant sur l’expérience des millions de fumeurs passés au vapotage, il est tout de même possible de s’avancer à quelques conclusions.

Tout d’abord, il faut garder à l’esprit que la cigarette électronique et la cigarette classique ne reposent pas du tout sur le même mode de fonctionnement. Une des raisons qui font que la cigarette est très dangereuse pour la santé, c’est parce qu’elle comprend une combustion et dégage donc du monoxyde de carbone. 

Cette molécule est vraiment problématique pour les performances sportives, car elle diminue le taux d’oxygène dans le sang, et vos muscles n’ont alors pas assez d’oxygène pour fonctionner à plein régime. C’est également un frein à la récupération, puisque l’oxygénation est un des facteurs les plus déterminants dans ce processus.

Si vous manquez d’oxygène, c’est aussi parce que la cigarette tapisse vos poumons d’une couche de goudron, les empêchant ainsi d’absorber correctement l’oxygène.

Résultat : lorsque vous faites un effort physique, vous avez rapidement l’impression que vos poumons vous brûlent et vous haletez plus fort que votre fidèle compagnon à quatre pattes, et ce même si vous n’avez fait que monter une volée de marche.

Pour ce qui est de la cigarette électronique, pas de problème donc de ce point de vue puisqu’elle délivre la nicotine à votre corps par vaporisation et non par combustion. Exit le monoxyde de carbone ! De même, elle ne contient pas de goudron, et ne va donc pas obstruer vos poumons. Bien sûr, respirer autre chose que de l’air a toujours un impact sur la capacité respiratoire, mais celle de la vapeur de ecig n’a rien de comparable à celle de la fumée de cigarette, et ce aussi bien pour le vapoteur que pour son entourage.

Dès que vous arrêterez de fumer, et ce que ce soit grâce à la cigarette électronique ou à des substituts médicamenteux, vos poumons commenceront à éliminer progressivement les dépôts de goudron. Vous devriez donc progressivement retrouver une respiration plus légère et vous sentir beaucoup moins essoufflé !

Des études restent encore à mener sur l’impact à long terme de la cigarette électronique sur les voies pulmonaires, mais la plupart des vapoteurs déclarent avoir constaté une amélioration de leur capacité respiratoire après leur passage à la e-cigarette.

Votre toux devrait aussi diminuer et même finir par disparaitre complément, même si dans les premiers temps arrêter de fumer risque, paradoxalement, de l’empirer. Pour limiter cela, arrêtez de vapoter un peu avant de faire du sport et hydratez-vous pour éviter l’effet irritant et asséchant de la nicotine et du propylène glycol sur les muqueuses.

Une amélioration du cardio

Si vous vous faites griller au poteau dans les escaliers de votre immeuble par la petite mamie qui habite sur le même palier, c’est aussi parce que votre petit cœur n’arrive pas à suivre. Pour compenser le manque d’oxygène, il est en effet contraint de battre plus vite, ce qui empire votre essoufflement et vous fatigue très rapidement.

Sans compter qu’à long terme, cela finit par endommager tant votre muscle cardiaque que vos artères, effet néfaste qui est encore amplifié par les particules fines solides libérées dans votre circulation sanguine à chaque cigarette.

La e-cigarette quant à elle est bien moins dangereuse pour votre santé cardiovasculaire. Ne contenant aucun goudron, sa vapeur n’obstrue pas vos poumons, ce qui soulage nettement votre cœur.

Vapoter est bien meilleur que fumer pour votre coeur

Vapoter est bien meilleur que fumer pour votre cœur

Même si la communauté scientifique débat toujours sur la présence potentielle de particules fines dans la vapeur de e-cigarettes, il est cependant certain qu’elle en contient bien moins que la fumée de cigarette. À mesure que vos poumons vont se nettoyer (et surtout que vous cesserez de les recouvrir de goudron), vous sentirez que votre cœur s’emballera beaucoup moins à chaque effort !

Moins dangereuse ne signifie pas anodine pour autant, surtout si vous faites du sport. La nicotine provoque en effet une augmentation de la pression artérielle et, à la longue, favorise la rigidité aortique. Si vous n’avez pas de problèmes cardiovasculaires particuliers, ces effets ne sont pas assez prononcés pour que l’association du sport et de la e-cigarette vous cause de problème, à condition en revanche de la distancer quelque peu de vos entrainements.

En effet, l’association du tabagisme et du sport peuvent être dangereux. Lorsque vous faites du sport, vos vaisseaux sanguins et vos artères se dilatent, d’autant plus si vous prenez une douche chaude après votre entrainement. Alors, lorsque vous sortez dans le froid, ils se contractent fortement, phénomène encore amplifié par la nicotine, ce qui peut déclencher un infarctus. C’est ce qu’on appelle « la cigarette qui tue », une mort subite qui fait 1 200 à 1 500 victimes en France chaque année.

La nicotine présente dans la vapeur de e-cigarette ne provoquant pas de « shoot » comme la cigarette car elle est bien plus lente à se diffuser dans le corps, les risques que ce phénomène se produise sont bien moins importants. Cependant, il vaut mieux être prudent et ne pas vous précipiter sur votre cigarette électronique dès que vous mettrez le pied en dehors des vestiaires !

Sport et vapotage : la combinaison gagnante pour arrêter de fumer

Avoir un objectif sportif -même modeste- peut être une sacrée motivation pour arrêter de fumer. Cela vous permettra de tenir mentalement lorsque vous aurez envie de fumer, et surtout de constater au jour le jour à quel point avoir arrêté le tabac a un impact positif sur votre condition physique. D’autant plus qu’une des grandes peurs des fumeurs est de prendre du poids en arrêtant la cigarette : associer vapotage et sport est certainement le meilleur moyen d’arrêter de fumer tout en contrôlant son poids !

Faire du sport est aussi un moyen efficace pour gérer les difficultés psychologiques que l’arrêt du tabac peut causer. En effet, même si vapoter permet de garder une gestuelle similaire à la cigarette et de ne pas trop modifier les habitudes liées au tabac qui peuvent vous donner envie de fumer (comme la pause clope-café avec les collègues par exemple), ce changement peut causer du stress, de l’anxiété voire vous déprimer. Le sport, en provoquant une libération d’endorphines dans votre corps, permet de soulager tant le manque émotionnel que psychologique générés par cette transition.

Attention en revanche à ne pas associer sport, vapotage et cigarette : cela démultiplie la dépendance, et risque de faire augmenter votre consommation de tabac si vous retombez dedans !

 

En résumé

Sport et vapotage ne sont pas incompatibles et pourraient même s’avérer particulièrement efficaces pour vous aider à arrêter de fumer !

Le vapotage n’a en effet aucun impact négatif majeur sur votre santé cardiaque et votre capacité pulmonaire, tandis que l’arrêt du tabac vous permettra de regagner de l’endurance et de l’énergie. 

Cependant, ne vous attendez pas non plus à des miracles : il va tout de même falloir quelque temps à vos poumons pour nettoyer tout le goudron qu’ils ont accumulé. Vous ne courrez donc pas le marathon de New York au bout d’un mois !

C. Camille : Défiant tous les pronostics, cette fan inconditionnelle de pandas qui a toujours eu la tête dans les nuages a fini par trouver sa voie en devenant rédactrice pour A&L.
Tous les commentaires

AVERTISSEMENT

La vente des produits contenant de la nicotine est interdite aux mineurs.

La nicotine crée une forte dépendance. Les produits nicotinés sont interdit aux mineurs,
aux femmes enceintes, et aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine :

Veuillez renseigner votre date de naissance :

ENTRER

En poursuivant sur la boutique, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous assurer une navigation optimale et pour la réalisation de statistique de visites. En savoir plus. Accepter

Gérez vos paramètres cookies sur aromes-et-liquides.fr

Des cookies de mesure d'audience utilisés pour établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant le Site (rubriques et contenus visités, parcours) sont également utilisés. Le résultat de cette mesure permet à A&L d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie dudit site. Ces cookies de mesure d’audience sont des cookies émis et gérés par Google. Pour plus d’information sur le type de données collectées par les cookies Google Analytics et sa politique de gestion de cookies, l’Utilisateur ou le Visiteur est invité à consulter le site de Google en cliquant sur le lien suivant : en savoir plus.
Pour bloquer l’utilisation de ses données via ces cookies, l’Utilisateur est invité à cliquer sur le lien suivant : désactivation ou opt-out Google Analytics.