Comment faire des économies sur les cigarettes électroniques ?

Les guides 288

Comment faire des économies sur les cigarettes électroniques ?

Vapoter vous coûte moins cher que fumer, mais vous aimeriez encore réduire les frais ? Arômes et Liquides vous explique comment dépenser le moins possible pour vos cigarettes électroniques !

Vous avez certainement déjà entendu dire que vapoter revenait moins cher que fumer. Pourtant, quand on voit des cigarettes électroniques à 30€, 50€, ou même des fois plus de 100€, il y a de quoi y réfléchir à deux fois avant de débourser une telle somme !

Avant d’investir, vous voulez être certain que passer à la vape sera rentable ? Moi, Api le panda vapoteur, je vous explique pourquoi vapoter est VRAIMENT moins cher que fumer -et surtout comment faire des économies sur l’achat de votre matériel ! 

Les vapoteuses coûtent moins cher que les cigarettes, à condition de faire le bon achat dès le départ !

Aujourd’hui, un paquet de cigarettes coûte environ 10€ -et encore, seulement pour les marques les moins chères. Fumer, ce n’est donc pas donné mais, pour acheter un kit de cigarette électronique pour débuter, il faut en général débourser trois fois cette somme. Ça peut faire hésiter !

Pourtant, songez qu’acheter un kit pour débuter qui coûte en moyenne 30€ ne représente que trois paquets de cigarettes. Si l’on compte qu’en France un adulte fume en moyenne 15 cigarettes par jour, vous ne mettrez que 4 jours à rembourser cet achat. Et cela d’autant plus que l’État prévoit de continuer à augmenter le prix des cigarettes !

Cependant, mieux vaut bien cibler ce dont vous avez besoin au risque d’acheter quelque chose dont vous ne vous servirez jamais !  

Comment acheter LA cigarette électronique faite pour moi ?

Vous l’avez compris, passer à la vape vous permettra de faire des économies très rapidement. Du moins, si vous achetez la vapoteuse qui vous convient dès le premier coup !

En effet, les débutants l’ignorent souvent, mais chaque cigarette électronique présente des caractéristiques différentes pour répondre aux besoins différents de chaque vapoteur. Inhalation directe ou indirecte, système ouvert ou fermé, batterie intégrée ou accumulateurs, etc. sont autant de critères qu’il faut prendre en compte dans l’achat d’une cigarette électronique.

Le problème, c’est qu’il faut bien définir vos besoins dès le départ au risque de dépenser votre argent pour un matériel que vous n’utiliserez pas. Plus encore que de gaspiller de l’argent, il serait dommage que vous retombiez dans le tabac à cause d’une mauvaise expérience de vape !

Pour ce faire, l’idéal est de demander conseil à un professionnel de la vape, que ce soit dans un vape shop, en vous renseignant sur notre page conseil, en échangeant avec notre communauté sur les réseaux sociaux, ou encore en demandant de l’aide à notre SAV qui se fera un plaisir de vous aider.  

Pour être sur de faire le bon achat, demandez conseil à des professionnels de la vape !

Pour être sur de faire le bon achat, demandez conseil à des professionnels de la vape !

Quoi qu’il en soit, voici les caractéristiques que l’on recommande souvent pour les débutants :

  • L’inhalation indirecte, que vous trouverez aussi sous l’appellation MTL (Mouth to Lung), est le tirage qui se rapproche le plus de celui de la cigarette ;
  • Les box à batterie intégrées sont souvent idéales pour les débutants. Contrairement aux accumulateurs, elles sont légères et vous permettent de recharger votre vapote directement avec un câble USB. En outre, les accumulateurs peuvent être dangereux si on ne prend pas des précautions pour les manipuler !
  • Un clearomiseur qui, contrairement aux atomiseurs, permet d’utiliser des résistances préfabriquées sans avoir à les faire soi-même.

En général, on oriente ainsi les débutants vers des pods, un type de cigarettes électroniques qui rassemblent la plupart de ces critères. Légers, discrets et pratiques, certains sont équipés de cartouches avec une résistance intégrée, ce qui rend les manipulations très faciles. Une fois la résistance usée, il suffit de changer de cartouche, et c’est reparti ! 

Aucune manipulation à faire, c’est simple comme bonjour.

Les cigarettes électroniques résistantes

Comme leur nom l’indique, les cigarettes électroniques sont remplies d’électronique. Et, votre téléphone portable en est témoin, l’électronique n’apprécie souvent pas beaucoup les chutes, la poussière et les plongeons dans l’eau !

Alors, si vous voulez garder votre matériel longtemps mais que vous êtes un peu maladroit ou que vous faites beaucoup d’activités en extérieur, il peut être intéressant d’investir dans des vapotes résistantes.

Pour être sûr que votre nouvelle machine à vapeur sera à toute épreuve, recherchez les clearomiseurs et les mods (batteries) qui présentent une certification IP68. Cet indice de protection indique en effet que le matériel que vous achetez est résistant aux chocs, à la poussière et à l’eau.

Les marques les plus connues pour faire du matériel résistant sont Geek Vape et sa série des Aegis dans laquelle vous trouverez aussi bien des pods que des mods électroniques, et Voopoo qui a récemment sorti la série des Argus.

Pour un kit clearomiseur et box il vous faudra compter entre 50€ et 60€, un prix légèrement plus élevé mais qui vous garantira de conserver votre matériel plusieurs années.

Si vous ne voulez pas aller jusque-là mais que vous êtes malgré tout un peu maladroit, évitez les écrans tactiles, surtout ceux de grande taille, qui sont les plus sensibles aux chutes. Si vous utilisez des box avec accus, faites attention à la trappe, qui est souvent un élément qui n’apprécie pas non plus les chutes. Si vous le pouvez, privilégiez donc les trappes qui se vissent !

Enfin, certains fabricants proposent des « skins » pour leurs modèles de e-cigarettes, c’est-à-dire des coques de protection. En plus d’éviter les rayures et de minimiser les chocs, elles protégeront aussi votre vapote de la poussière et maintiendront votre matériel propre, ce qui est important pour prolonger sa durée de vie.

Comment faire des économies sur les résistances et les pyrex ?

Une fois votre cigarette électronique achetée, vous n’aurez plus besoin de vous en préoccuper pendant plusieurs années.

En revanche, il y a encore une dépense que vous devrez faire régulièrement : ce sont les pièces d’usure, soit principalement les résistances et les pyrex.

Prolonger la durée de vie des résistances

Bien que la durée de vie d’une résistance varie beaucoup d’une marque à l’autre mais aussi de votre façon de vapoter, vous pouvez compter qu’il faut en moyenne les changer tous les 15 jours.

Pour faire des économies, vous vous dites peut-être que vous pourriez continuer à les utiliser plus longtemps, même si elles ne rendent plus très bien le goût de vos e-liquides. Pourtant, je vous le déconseille fortement ! En effet, si le goût de vos e-liquides ne rend plus très bien, c’est parce que le coton de la résistance commence à avoir des trous à force d’être chauffé.

En plus de risquer des fuites, vous risquez alors également le dry-hit, soit le fil résistif de la résistance qui brûle et libère de fines particules de métal brûlé, provoquant une violente sensation de brûlure en gorge. Or, cela est dangereux pour la santé ! 

Rassurez-vous, il existe malgré tout des façons de prolonger la durée de vie de vos résistances :

Comme nous le verrons plus loin, cela passe tout d’abord par un bon entretien de votre matériel ;

  • Soyez attentif à la plage de puissance conseillée (en watts) de vos résistances qui est indiquée sur la fiche produit, le paquet et la résistance. Vapotez toujours dedans (ex. : de 20w à 30w) voire légèrement en dessous. Attention donc à choisir la résistance qui correspond à votre type de vapotage au moment de l’achat !
  • Choisissez un e-liquide avec un PG/VG adapté à votre résistance. S’il est trop épais ou trop fluide, votre résistance brûlera très rapidement. En général, plus les résistances ont de grosses ouvertures et sont faites pour vapoter à forte puissance, plus le e-liquide doit contenir de glycérine végétale (VG), et inversement ;
  • N’attendez pas que votre réservoir soit vide pour remettre du e-liquide, faites-le dès que le niveau atteint l’entrée de la résistance, sans quoi elle s’imbibera moins bien et brûlera plus vite.

Respectez la puissance d’utilisation conseillée pour éviter d’user prématurément vos résistance

Respectez la puissance d’utilisation conseillée pour éviter d’user prématurément vos résistance

Un bon nettoyage prolonge la durée de vie des résistances

Entretenir son matériel, et notamment son atomiseur et son clearomiseur, est important non seulement pour des questions d’hygiène, mais aussi pour éviter l’usure prématurée de vos résistances.

En effet, les petites poussières et autres saletés qui passent par le drip-tip (la partie que vous mettez en bouche) ou qui atterrissent dans votre réservoir finissent dans votre résistance. En se coinçant dans le coton, elles provoquent une chauffe inégale et ce dernier s’use ainsi plus vite.

Ainsi, pour votre santé comme celle de vos résistances, pensez à passer un coup de propre dans votre clearo quand vous changez de e-liquide ou que vous changez de résistance :

  • Commencez par le démonter entièrement : dévissez-le de la box, enlevez la résistance et le pyrex et ouvrez les arrivées d’air et le top cap (partie par laquelle vous remplissez le réservoir) ;
  • Passez la résistance à l’eau chaude mais non bouillante pendant une minute, et surtout sans utiliser de produit nettoyant (pas de vinaigre blanc, de liquide vaisselle ou quoi que ce soit d’autre) ;
  • Égouttez là bien et laissez sécher le temps de faire le reste ;
  • Nettoyez le pyrex à l’eau chaude et au liquide vaisselle, rincez abondamment pour éliminer toute trace de produit nettoyant, puis séchez avec un essuie-tout bien propre pour éliminer les dernières poussières ;
  • Effectuez la même opération avec le reste du clearomiseur. Veillez à bien retirer toute l’eau qui pourrait rester coincée dans l’airflow !

Il n’est pas forcément nécessaire de faire tout cela à chaque fois que vous changez de e-liquide, mais pensez tout de même à nettoyer régulièrement la résistance pour la débarrasser des impuretés. Cela est d’autant plus valable si vous vapotez des liquides gourmands, qui ont tendance à encrasser plus rapidement les résistances !

Le reconstructible permet de changer moins souvent de résistance et de faire des économies

Bien que cette solution soit plutôt conseillée pour les vapoteurs qui ont déjà de l’expérience, passer aux atomiseurs reconstructibles peut être une solution qui vous fera faire de belles économies.

En effet¸ avec les atomiseurs reconstructibles, vous achetez le fil résistif et le coton et vous reconstituez votre résistance, ce qui coûte bien moins cher sur le long terme que d’acheter des résistances toutes faites.

En plus, les résistances reconstructibles ont souvent une meilleure durée de vie : inutile de changer le fil à chaque fois, il suffit de refaire le coton. Aussi, alors qu’une résistance préfabriquée dure en moyenne deux semaines, vous pouvez espérer conserver votre résistance reconstructible un mois voire plus en fonction de votre habileté à la réaliser et de l’entretien que vous y apporterez.

Protégez vos pyrex avec des vape bands pour éviter d’avoir à en racheter

Une autre pièce qu’il vous faudra changer régulièrement, ce sont les pyrex, ces petites pièces en verre sur les réservoirs de vos clearomiseurs et atomiseurs.

Ici, ce n’est pas une question d’usure mais de casse, la fréquence à laquelle vous devrez les remplacer dépendra donc de votre adresse ou de votre maladresse !

Pour éviter cela, vous pouvez par exemple choisir des atos ou des clearos avec des réservoirs en métal ou en PCTG, un plastique de qualité alimentaire qui souffrira beaucoup moins des chutes.

Certains préfèrent malgré tout le pyrex et, c’est bien connu, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Dans ce cas, pensez à équiper votre vapote d’un vape band, un petit anneau élastique qui absorbera les chocs. Ils ne coûtent en général que quelques centimes, et sont même offerts en cadeau pour les commandes à partir de 25€.

Cela ne vaut vraiment pas le coup de s’en passer !

Achetez tout d’un coup pour éviter de payer les frais de port

La dernière astuce pour faire des économies sur les pièces d’usure, c’est de prévoir votre stock pour l’année.

Cotons, résistances, pyrex, fil résistif et coton ne coûtent en général que quelques euros, mieux vaut donc profiter d’une commande de e-liquides ou de matériel ou encore en acheter plusieurs d’avance pour éviter de payer les frais de port, car ces derniers sont offerts à partir de 25€ d’achat.

Rien de tout cela ne se périme, il n’y a donc pas de raison de se priver ! 

Prenez soin de vos batteries pour préserver leur durée de vie

Bien que les box avec batterie intégrées soient souvent la meilleure solution pour les débutants, elles n’ont pas forcément la meilleure durée de vie.

Les accumulateurs sont souvent plus résistants, à condition de choisir une bonne marque et surtout de les utiliser comme il convient. En plus, lorsqu’ils commencent à montrer des signes de faiblesse, vous n’avez pas besoin de changer toute votre vapote : il vous suffit de racheter des accus !

Pour les préserver, pensez cependant à respecter quelques règles.

Rechargez systématiquement vos accus avec un chargeur externe

Même si presque toutes les box sont à présent équipées de ports USB pour les recharger via un câble, le système de chargement des box est souvent loin d’être optimal pour les accus. En outre, dans la box les accus ont tendance à plus chauffer car ils sont mal ventilés. Enfin, de nombreux chargeurs proposent plusieurs modes qui s’adaptent automatiquement aux besoins spécifiques de chaque accu (chimie, usure, tension et ampérage, etc.).

Vos accus resteront performants plus longtemps si vous les rechargez avec un chargeur externe

Vos accus resteront performants plus longtemps si vous les rechargez avec un chargeur externe

Vérifiez le wrap de protection

Contrairement aux vape bands, protéger ses accus avec des wraps (de fins films plastiques) est un impératif. En plus d’empêcher la structure des accus d’être endommagée, ils permettent également d’isoler le corps de l’accu et ainsi d’empêcher les faux contacts.

N’oublions pas que, même si les accus ressemblent à de grosses piles, elles contiennent bien plus d’énergies que ces dernières, et un faux contact pourrait mener à un dysfonctionnement voire un accident !

Donc, dès que le wrap de vos accus est décollé, endommagé ou griffé, pensez à le changer ! Comme les vape bands, ils ne coûtent que quelques centimes.

Achetez au bon moment pour payer vos produits moins cher

Pendre soin de son matériel permet d’éviter de racheter trop souvent mais, quand vient le moment inévitable de passer à la caisse, il s’agira de faire des achats malins.

Tout d’abord, pensez à faire vos courses pendant les périodes de réductions : soldes d’été et d’hiver, black Friday, fêtes en tout genre, journée et mois sans tabac sont autant d’occasions de refaire le plein tout en faisant de belles affaires.

Plus difficiles à repérer, Arômes et Liquides fait également des promotions ciblées entre ces périodes. Pour être sûr de ne pas les rater et d’acheter aux moments où c’est le plus intéressant pour vous, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux et vous abonnez à notre newsletter !

Ce ne sont pas les occasions de faire des bonnes affaires qui manquent !

Ce ne sont pas les occasions de faire des bonnes affaires qui manquent !

Conclusion

Pour faire des économies sur votre cigarette électronique, pas de secrets : faites-vous bien conseiller pour faire le bon achat dès le début et ainsi éviter d’acheter du matériel qui ne vous convient pas.

Ensuite, pour éviter d’avoir à racheter trop souvent des résistances, pensez à utiliser votre vapote selon les recommandations d’utilisation du fabricant et à nettoyer fréquemment votre matériel : la résistance brûlera ainsi moins vite.

Enfin, pour vos batteries, préférez les accus : une fois en fin de vie, il vous suffit de les remplacer sans avoir à racheter de box. Et, si vous en prenez soin, cela ne devrait pas arriver tout de suite !

Dernier conseil et non des moindres : guettez les promotions, il y en a tout au long de l’année. En achetant au bon moment, vous pourrez faire de sacrées affaires.

Et vous, quelles sont vos astuces pour faire des économies sur la vape ? Dites-le-nous dans les commentaires juste en dessous !

C. Camille : Défiant tous les pronostics, cette fan inconditionnelle de pandas qui a toujours eu la tête dans les nuages a fini par trouver sa voie en devenant rédactrice pour A&L.
Tous les commentaires

AVERTISSEMENT

La vente des produits contenant de la nicotine est interdite aux mineurs.

La nicotine crée une forte dépendance. Les produits nicotinés sont interdit aux mineurs,
aux femmes enceintes, et aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine :

Veuillez renseigner votre date de naissance :

ENTRER

En poursuivant sur la boutique, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous assurer une navigation optimale et pour la réalisation de statistique de visites. En savoir plus. Accepter

Gérez vos paramètres cookies sur aromes-et-liquides.fr

Des cookies de mesure d'audience utilisés pour établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant le Site (rubriques et contenus visités, parcours) sont également utilisés. Le résultat de cette mesure permet à A&L d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie dudit site. Ces cookies de mesure d’audience sont des cookies émis et gérés par Google. Pour plus d’information sur le type de données collectées par les cookies Google Analytics et sa politique de gestion de cookies, l’Utilisateur ou le Visiteur est invité à consulter le site de Google en cliquant sur le lien suivant : en savoir plus.
Pour bloquer l’utilisation de ses données via ces cookies, l’Utilisateur est invité à cliquer sur le lien suivant : désactivation ou opt-out Google Analytics.