Vapoter avant d’aller dormir, une mauvaise idée ?

Santé 1602

Vapoter avant d’aller dormir, une mauvaise idée ?

Chaque soir, vous luttez pour trouver le sommeil ? Une fois dans votre lit, vous vous tournez et retournez pendant des heures sans parvenir à dormir ? Le problème vient peut-être de vos habitudes de vapotage !

Bien dormir est important pour la santé physique et mentale, c’est n’est pas un vieux panda comme moi qui vous l’apprendra. D’ailleurs, c’est peut-être une des raisons qui vous pousse à arrêter la cigarette !

En effet, vous savez certainement que, de bien des manières, le tabagisme est nuisible pour le sommeil. Il est donc légitime de se demander si la cigarette électronique peut également provoquer des troubles du sommeil !

Heureusement, moi, le Panda vapoteur d’A&L, je suis là pour répondre à vos interrogations et vous proposer des solutions pour passer des nuits paisibles.

La nicotine retarde l’endormissement et altère la qualité du sommeil

Bien que les études sur la cigarette électronique et ses impacts sur la santé se soient multipliées de façon exponentielle ces dernières années, les chercheurs se sont peu intéressés à sa relation aux troubles du sommeil.

Rassurez-vous, nous ne sommes pas totalement dans le flou pour autant ! En effet, c’est la nicotine, une des rares substances que la vape a en commun avec le tabac fumé, qui provoque les troubles du sommeil. Bien que le mode d’action de cette substance diffère quelque peu entre tabagisme et vapotage, on en sait à présent suffisamment sur ce dernier pour déterminer son impact sur le sommeil.

La nicotine, sous quelque forme qu’elle soit, fait partie des stimulants au même titre que la caféine ou la théine par exemple. De nombreuses études ont ainsi prouvé qu’elle retarde l’endormissent et altère la qualité du sommeil.

Si vous vapotez avec de la nicotine avant d’aller dormir, cela peut être la raison pour laquelle vous mettez longtemps à vous endormir et expliquer pourquoi votre sommeil n’est pas réparateur. Ou du moins, cela y contribue-t-il !

Et, bien sûr, c’est aussi valable si vous fumez, si vous mâchez des gommes nicotinées ou que vous utilisez des patchs à la nicotine.

L’effet excitant du vapotage est plus faible que celui de la cigarette

Cet effet négatif du vapotage sur le sommeil semble être confirmé par une des rares études sur le sujet. En 2019, l’Université d’État d’Oklahoma a en effet collecté des données auprès de 1 664 étudiants qui paraissent confirmer le fait que les fumeurs et utilisateurs quotidiens de e-cigarettes ont plus de difficultés à dormir que ceux qui n’en ont jamais utilisé. 

Même si ce genre de collecte de données n’est pas suffisante pour prouver un quelconque lien de cause à effet (pour comprendre un peu mieux pourquoi, je vous conseille de lire cet article assez amusant de nos confrères du Vapingpost), il est certain que la nicotine ne peut qu’avoir un effet délétère sur le sommeil.

Cependant, il est à supposer que cet impact négatif sur l'endormissement est moins important avec la vape qu’avec le tabac fumé. Bien qu’il faudrait que des études spécifiques soient menées à ce sujet, on sait néanmoins déjà avec certitude que la vapeur des e-cigarettes contient moins de nicotine que la fumée de cigarette.

Le vapotage est moins problématique pour l'endormissement que la cigarette

Le vapotage est moins problématique pour l'endormissement que la cigarette

Par ailleurs, la nicotine met plus de temps à atteindre le cerveau lorsqu’elle est vapotée, ce qui amoindrit son effet excitant par rapport à celui que l’on peut ressentir en fumant. Il est donc à supposer que le vapotage est moins nocif pour l’endormissement que la cigarette de tabac classique !

De même, fumer favorisant les problèmes respiratoires ainsi que l’apnée du sommeil, votre cerveau est moins bien oxygéné la nuit et se régénère donc moins bien.

Si vous souffrez de tels problèmes, il y a de fortes chances pour qu’ils s’atténuent voire disparaissent une fois que vous aurez totalement arrêté de fumer. Vous dormirez donc bien mieux si vous vapotez que si vous fumez !

Oubliez la nicotine avant d’aller dormir en trouvant des rituels apaisants

Vous vous en doutez, le meilleur moyen pour ne plus subir les effets excitants de la nicotine, c’est de se débarrasser de toute forme de nicotine. Plus facile à dire qu’à faire, me direz-vous !

Si vous n’êtes pas encore prêt à arrêter de vapoter, vous pouvez déjà commencer par distancer votre dernière séance de vape de votre heure de coucher. Chaque personne étant différente, poser sa vapote une demie heure avant d’aller dormir peut suffire à certains, pour d’autres il faudra arrêter de vapoter 2h ou 3h avant. Pour savoir ce qui vous convient le mieux, faites des essais jusqu’à constater un endormissement plus rapide !

La nicotine ayant aussi un effet anxiolytique, il est possible que vous ayez néanmoins des difficultés à vous séparer de votre vapote. Mais ne vous y trompez pas : bien que vapoter vous donne une sensation de détente, c’est bien un excitant.

Si vous ne parvenez pas à remiser votre vapoteuse au placard, vous pouvez également essayer de vapoter sans nicotine ou remplacer votre e-liquide habituel par un liquide au CBD, car ce dernier a des effets relaxants.

Ce besoin impératif de vapoter avant d’aller vous coucher est peut-être également une simple question d’habitude. Essayez donc de remplacer ce rituel par un autre qui vous apporte la même sensation de détente : écoutez de la musique de relaxation, pratiquez la méditation, buvez une tasse de tisane, lisez un livre…

Trouvez n’importe quel rituel agréable qui permettra à votre cerveau de sécréter de la dopamine, ce qui contrecarrera l’envie de nicotine. Cela pourrait d’ailleurs être plus efficace que de vapoter sans nicotine, car le simple fait d’inhaler de la vapeur peut, par effet placebo, provoquer la même excitation que la nicotine !

Conclusion

De nombreuses études l’ont démontré, la nicotine provoque des troubles du sommeil. Bien que le vapotage soit moins problématique que la cigarette pour l’endormissement comme pour la qualité des nuits que vous passez, éviter de vapoter juste avant d’aller vous coucher pourrait malgré tout vous permettre de rejoindre les bras de Morphée bien plus rapidement !

C. Camille : Défiant tous les pronostics, cette fan inconditionnelle de pandas qui a toujours eu la tête dans les nuages a fini par trouver sa voie en devenant rédactrice pour A&L.
Tous les commentaires

AVERTISSEMENT

La vente des produits contenant de la nicotine est interdite aux mineurs.

La nicotine crée une forte dépendance. Les produits nicotinés sont interdit aux mineurs,
aux femmes enceintes, et aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine :

Veuillez renseigner votre date de naissance :

ENTRER

En poursuivant sur la boutique, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous assurer une navigation optimale et pour la réalisation de statistique de visites. En savoir plus. Accepter

Gérez vos paramètres cookies sur aromes-et-liquides.fr

Des cookies de mesure d'audience utilisés pour établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant le Site (rubriques et contenus visités, parcours) sont également utilisés. Le résultat de cette mesure permet à A&L d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie dudit site. Ces cookies de mesure d’audience sont des cookies émis et gérés par Google. Pour plus d’information sur le type de données collectées par les cookies Google Analytics et sa politique de gestion de cookies, l’Utilisateur ou le Visiteur est invité à consulter le site de Google en cliquant sur le lien suivant : en savoir plus.
Pour bloquer l’utilisation de ses données via ces cookies, l’Utilisateur est invité à cliquer sur le lien suivant : désactivation ou opt-out Google Analytics.