USA : La FDA finit de mettre la vape à mort

L'Actu de la vape 619

USA : La FDA finit de mettre la vape à mort

Alors que la FDA vient d'interdire la commercialisation de plusieurs millions de e liquides, les États-Unis continuent de progresser vers une prohibition complète de la vape.

Dans le courant de ce mois de septembre, 300 fabricants de e-liquides américains ont eu la désagréable surprise de trouver dans leur boite aux lettres un courrier leur apportant une nouvelle bien funeste. Les informait-elle du décès d’un proche ? Était-ce un courrier de leur banque annonçant une faillite imminente ? 

À dire vrai, un peu des deux, puisque cette lettre envoyée par la FDA (l’organisme qui contrôle la mise sur le marché des produits pharmaceutiques et alimentaires en Amérique) leur annonçait l’interdiction de commercialisation de plusieurs millions de e-liquides.

Les e-liquides aromatisés dans le viseur de la FDA

Au total, ce sont 4.5 millions de e-liquides qui se sont vu refuser cette autorisation de commercialisation. Dans cette lettre, l’organisme gouvernemental motive sa décision par le fait que les fabricants n’auraient « pas réussi à démontrer dans [leur] demande pour un produit aromatisé que les avantages pour la santé publique l’emportent sur les risques connus de l’attrait des jeunes » comme en témoigne James Xu auprès du VapingPost.

Le motif vous semble obscur ? Laissez-moi éclairer vos chandelles : derrière ce verbiage alambiqué, il faut en fait y voir une volonté de bannir entièrement les e-liquides aux saveurs autres que menthe, menthol et tabac, sous prétexte que les autres arômes inciteraient les jeunes à se mettre à la vape, qui elle-même les entrainerait inévitablement vers le tabac.

En d’autres termes : le mythe de l’effet passerelle dans toute sa splendeur.

Une stratégie nuisible aux fumeurs et favorable à Big Tobacco

Derrière cette décision qui se veut salvatrice pour la santé des jeunes du pays, se cache une fois de plus une ignorance crasse. Certaines villes comme San Francisco qui ont interdit la vente de eliquides aromatisés ont déjà constaté que ce genre d’interdiction, loin d’éloigner les jeunes comme les moins jeunes du tabac, était à l’origine d’une recrudescence du tabagisme.

Sous prétexte de vouloir protéger les jeunes, la FDA prive donc des millions de fumeurs adultes de l’outil qui leur a permis d’arrêter de fumer, et des millions d’autres de cette opportunité d’en finir enfin avec le tabac.

Dans sa grande « bonté », elle a tout de même accordé le Graal qu’est devenue l’autorisation de commercialisation à un seul et unique produit : la Vuse Solo, un pod à cartouches. Comme vous vous en doutez, les seules cartouches qui ont obtenu la licence de commercialisation sont celles aromatisées au tabac (Vuse attend toujours la décision de la FDA pour le menthol), et ce malgré le fait que la marque en propose bien d’autres.

Une décision d’une hypocrisie sans non, puisque si la FDA autorise la commercialisation de ce produit, c’est bien que la vape est efficace pour le sevrage tabagique et peu nocive. Pourtant, les fumeurs n’ont malgré tout le droit d’utiliser que des produits qui leur rappellent en permanence leur ancien poison.

Vous trouvez cela ironique ? Attendez d’apprendre qui est le propriétaire de la marque Vuse : British American Tobacco, un des géants de chez Big Tobacco. Lorsque l’on sait qu’avec Juul (aussi détenu par BT), Vuse détient déjà 78% des parts de marché de la cigarette électronique en Amérique, on se dit que l’industrie du tabac a encore de belles années devant elle !

Fabricants et vape shop bientôt obligés de mettre la clé sous la porte

Il n’est d’ailleurs en rien étonnant de constater que seul un des membres du lobby du tabac a réussi à obtenir cette autorisation de mise sur le marché. Le processus pour l’obtenir étant aussi complexe qu’onéreux, il ne laisse aucune chance aux fabricants indépendants qui sont limités en termes de ressources financières et humaines.

Les vape shops américains bientôt forcés de mettre la clé sous la porte

Les vape shops américains bientôt forcés de mettre la clé sous la porte

Si cette décision est une catastrophe en matière de santé publique, elle est donc tout aussi dévastatrice pour des centaines de fabricants mais aussi de vape shops déjà mis à mal par l’interdiction de la vente par correspondance des produits de la vape.

Comme si cela ne suffisait pas, le parti Démocrate a également proposé une série de taxes qui ferait augmenter le prix de vente des produits restant par deux ou par trois.

Il semblerait donc que d’ici peu, la chose la plus efficace qu’un Américain puisse faire pour arrêter de fumer, ce soit de déménager dans un autre pays !

En résumé

Depuis septembre 2021, la FDA, l’organisme qui octroie les autorisations de mise sur le marché des médicaments et de la nourriture, a interdit à la vente des millions de eliquides, avec pour seule exception un pod à cartouches d’une marque appartenant à un géant du tabac.

En plus de mettre en péril la santé de millions de vapoteurs et de fumeurs, cette décision va avoir des répercussions économiques catastrophiques pour des centaines de fabricants indépendants et de vapes shops, qui menacent de mettre la clé sous la porte.

Si en mai dernier de nouvelles restrictions annonçaient déjà une tendance marquée vers une prohibition de la vape, le doute n’est à présent plus permis : l’Amérique est progressivement en train de bannir complètement la vape de ses frontières !

C. Camille : Défiant tous les pronostics, cette fan inconditionnelle de pandas qui a toujours eu la tête dans les nuages a fini par trouver sa voie en devenant rédactrice pour A&L.
Tous les commentaires

AVERTISSEMENT

La vente des produits contenant de la nicotine est interdite aux mineurs.

La nicotine crée une forte dépendance. Les produits nicotinés sont interdit aux mineurs,
aux femmes enceintes, et aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine :

Veuillez renseigner votre date de naissance :

ENTRER

En poursuivant sur la boutique, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous assurer une navigation optimale et pour la réalisation de statistique de visites. En savoir plus. Accepter

Gérez vos paramètres cookies sur aromes-et-liquides.fr

Des cookies de mesure d'audience utilisés pour établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant le Site (rubriques et contenus visités, parcours) sont également utilisés. Le résultat de cette mesure permet à A&L d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie dudit site. Ces cookies de mesure d’audience sont des cookies émis et gérés par Google. Pour plus d’information sur le type de données collectées par les cookies Google Analytics et sa politique de gestion de cookies, l’Utilisateur ou le Visiteur est invité à consulter le site de Google en cliquant sur le lien suivant : en savoir plus.
Pour bloquer l’utilisation de ses données via ces cookies, l’Utilisateur est invité à cliquer sur le lien suivant : désactivation ou opt-out Google Analytics.