La vape plus efficace que les substituts nicotiniques pour diminuer sa consommation de cigarettes

Santé 99

La vape plus efficace que les substituts nicotiniques pour diminuer sa consommation de cigarettes

Vous cherchez à diminuer votre consommation de cigarettes ? Selon une récente étude, la vape pourrait bien être le moyen le plus efficace pour y parvenir !

Une étude sur la vape ? Aux États-Unis ? Pas besoin de dire l’article, me direz-vous, je connais déjà la conclusion : les cigarettes électroniques, c’est le diable.

Hé bien détrompez-vous : pour une fois, c’est tout le contraire ! Ce n’est pas une, mais deux informations scientifiques en faveur de la vape que les chercheurs d’une des nations les plus antivape au monde ont trouvé.

Et, contrairement aux études dont j’ai pu vous parler dans la série Fact-checking, il semblerait que les processus expérimentaux de celle-ci fassent preuve d’une certaine rigueur scientifique. 

Trop beau pour être vrai ? Je peux comprendre votre scepticisme : après tout, la bonne science se fait rare de nos jours, surtout lorsque l’on place dans la même phrase les mots « cigarette électronique », « étude » et a fortiori « Etats-Unis ». Heureusement, moi, le Panda A&L, je suis là pour vous aider à y voir plus clair !

Le vapotage est plus efficace pour réduire sa consommation de cigarette que les substituts nicotiniques 

L’étude dont je vais vous parler aujourd’hui a été réalisée par le Pen State College of Medecine et publiée le 25 juin 2022 dans le journal « Nicotine and Tobbacco Research ».

Elle fait suite à une précédente étude dans laquelle les chercheurs souhaitaient déterminer si utiliser une cigarette électronique pour diminuer sa consommation de cigarettes pouvait accroitre la dépendance à la nicotine.

Cependant, cette dernière n’a pas été déterminante car les participants de l’étude utilisaient leurs e-cigarettes personnelles avec un taux de nicotine que les chercheurs ne pouvaient pas contrôler.

Cette fois, ils ont donc introduit plus de rigueur dans les paramètres de l’expérience en leur attribuant des e-liquides dosés à 36 mg/ml, 8 mg/ml et 0 mg/ml de nicotine, ainsi que des substituts nicotiniques.

Les chercheurs ont alors demandé aux 520 participants de réduire leur consommation de cigarettes de 75% au bout d’un mois. Par la suite, les participants devaient remplir un questionnaire visant à déterminer leur dépendance à la cigarette et à la e-cigarette au bout d’un mois, trois mois et six mois. Leur consommation de nicotine a quant à elle été contrôlée par des tests urinaires.

Ainsi, les chercheurs ont découvert que les vapoteurs « ont rapporté des taux d’addiction à la cigarette significativement plus bas, comparé au niveau de référence, et avec le groupe des substituts nicotiniques à chaque visite de suivi ».

En quelques mots, le vapotage est donc « significativement » plus efficace que les substituts nicotiniques pour réduire sa consommation de tabac !

Vapoter n’augmente pas la dépendance à la nicotine

Vous en voulez encore ? Cela tombe bien, cette étude apporte une deuxième bonne nouvelle. 

En effet, les vapoteurs sont parvenus à réduire leur consommation de tabac sans pour autant augmenter leur consommation de nicotine.

    L’utilisation de e-cigarettes était associée à une dépendance réduite à la cigarette, comparée aux substituts nicotiniques, sans augmentation significative de l’exposition totale à la nicotine    

 Conclusion de l’étude Changes in Nicotine Dependence Among Smokers Using Electronic Cigarettes to Reduce Cigarette Smoking in a Randomized Controlled Trial

Un point important, puisqu’une augmentation de l’exposition à la nicotine pourrait signifier une augmentation de l’addiction, ce qui rendrait un potentiel sevrage de la nicotine plus difficile.

Le seul point noir de cette étude, c’est que les vapoteurs qui utilisaient des e-liquides avec une concentration à 36 mg/ml de nicotine déclaraient une dépendance plus importante à la e-cigarette que ceux qui vapotaient du 8 mg/ml et du 0mg/ml. Cela n’a cependant rien de surprenant, puisqu’il s’agit d’une très forte concentration de nicotine (la limite maximum autorisée en Europe étant de 20 mg/ml).

Malgré cela, les résultats n’indiquaient pas d’augmentation de l’exposition à la nicotine chez les personnes utilisant du 36 mg/ml ! 

Conclusion 

Vapoter pour moins fumer, et ce sans pour autant devenir plus accro à la nicotine, c’est la perspective qu’ouvre cette étude, et plus largement la promesse qu’apporte la vape.

S’il ne fait aucun doute que cette information intéressera un bon nombre de fumeurs et de vapoteurs, elle est également intéressante dans une perspective plus globale de santé publique, puisque la vape pourrait permettre aux autorités sanitaires d’aider les personnes qui n’ont pas envie de se sevrer du tabac à diminuer leur consommation voire à arrêter de fumer ! Car, ne l’oublions pas, le tabagisme tue encore chaque année 75 000 personnes rien qu’en France. 

Bien que la perspective de pouvoir diminuer sa consommation de tabac plus facilement est encourageante et est souvent une première étape vers le sevrage, rappelons malgré tout que passer à la vape n’aura un impact véritablement positif sur votre santé que si vous arrêtez entièrement de fumer ! 

C. Camille : Défiant tous les pronostics, cette fan inconditionnelle de pandas qui a toujours eu la tête dans les nuages a fini par trouver sa voie en devenant rédactrice pour A&L.
Tous les commentaires

AVERTISSEMENT

La vente des produits contenant de la nicotine est interdite aux mineurs.

La nicotine crée une forte dépendance. Les produits nicotinés sont interdit aux mineurs,
aux femmes enceintes, et aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine :

Veuillez renseigner votre date de naissance :

ENTRER

En poursuivant sur la boutique, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous assurer une navigation optimale et pour la réalisation de statistique de visites. En savoir plus. Accepter

Gérez vos paramètres cookies sur aromes-et-liquides.fr

Des cookies de mesure d'audience utilisés pour établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant le Site (rubriques et contenus visités, parcours) sont également utilisés. Le résultat de cette mesure permet à A&L d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie dudit site. Ces cookies de mesure d’audience sont des cookies émis et gérés par Google. Pour plus d’information sur le type de données collectées par les cookies Google Analytics et sa politique de gestion de cookies, l’Utilisateur ou le Visiteur est invité à consulter le site de Google en cliquant sur le lien suivant : en savoir plus.
Pour bloquer l’utilisation de ses données via ces cookies, l’Utilisateur est invité à cliquer sur le lien suivant : désactivation ou opt-out Google Analytics.