La folle histoire du vapotage

Vous pensiez tous connaître du monde de la vape, de la cigarette électronique, de son fonctionnement et de ses origines ? Vous serez peut-être surpris d'apprendre que sa création n'est finalement pas si récente que ça.

La paternité de la e-cigarette est largement attribuée à un pharmacien chinois qui voulait sauver son père d'un cancer du poumon en proposant un dispositif unique pour arrêter de fumer. Un outil capable d'imiter la cigarette classique pour aider les fumeurs à réduire leur consommation de tabac.

La cigarette électronique c'est un appareil qui associe une batterie à un réservoir aussi appelé clearomiseur contenant un liquide qui mélange propylène glycol, glycérine végétale et des arômes qui est chauffé par une résistance. Ce e-liquide se transforme alors en un nuage de vapeur que l'utilisateur vient inhaler en aspirant par un embout buccal aussi appelé drip tip. Le eliquide peut également contenir de la nicotine dans le cadre d'un arrêt du tabac.

Pourtant, si je vous disais que la cigarette électronique a une histoire vieille de plus d'un siècle ? Mais qui l'a inventé, pourquoi et pour qui ? Tant de questions auxquelles nous allons apporter des réponses, car c'est vous qui, aujourd'hui, écrivez son histoire !

La France à l'origine de la vape ?

Bien loin des croyances communes qui placent la création de la cigarette électronique au début des années 2000, on retrouve une histoire étonnante dès les années 1903 en France. C'est à cette époque qu'un pharmacien parisien du nom de Henry Ferré crée un inhalateur produisant une vapeur blanche.

Le scientifique utilise un mélange d'acide chlorhydrique, d'alcool polyatomique et d'une solution aqueuse de carbonate d'ammonium pour obtenir une réaction chimique qui, selon lui, est inoffensive.

Si Henry Ferré imaginait son dispositif comme révolutionnaire, son objectif reste bien loin de celui que la cigarette électronique réalise aujourd'hui. Il cherchait, en effet, plus à divertir les gens qu'à proposer une alternative au tabac, oui nous étions en 1903, rappelons-le et les problématiques de santé publique ne sont pas les mêmes à l'époque. Bref, ce pharmacien français a finalement inventé la vape dans un sens, mais son prototype ne sera jamais commercialisé.

Prototype de cigarette électronique par Henry Ferré

Prototype de cigarette électronique par Henry Ferré

L'invention de la cigarette électronique selon Herbert A. Gilbert

Il aura finalement fallu attendre les années 1960 et le dépôt de brevet de l'inventeur américain Herbert A. Gilbert. Il propose un dispositif qui, cette fois-ci, ressemble profondément à la cigarette électronique telle qu'on la connaît aujourd'hui.

Il baptise son invention « Smokless non-tobacco cigarette » dont le but est de « fournir un moyen et une méthode sûrs et inoffensifs de fumer en remplaçant le tabac brûlé et le papier, par de l'air chaud, humide, et aromatisé ».

Toutefois, le dispositif d'Herbert A. Gilbert ne sera jamais commercialisé. Il évoque dans une récente interview donnée dans le quotidien madrilène La Razón, dans laquelle il revient sur ce brevet déposé en 1963 que plusieurs sociétés des secteurs pharmaceutiques et technologiques, ainsi que des fabricants de tabac se seraient opposés au lancement de son produit.

Première cigarette électronique par Herbert A.Gilbert

Première cigarette électronique par Herbert A.Gilbert

Et un beau jour en Chine

En définitive c'est en 2003 que débute la folle histoire de la cigarette électronique telle qu'on la connaît aujourd'hui.

Hon Lik est un pharmacien chinois de 52 ans dont le père est tragiquement atteint par la maladie la plus redoutée des fumeurs : le cancer du poumon.

L'homme de science, lui-même gros fumeur avec ses 60 cigarettes par jour, cerne rapidement le problème du tabac et admet que 99% des dangers liés au tabac son liés à sa combustion de laquelle résulte notamment le monoxyde de carbone et non à la nicotine. Alors, comment continuer de fumer sans nuire à sa santé ?

Hon Lik inventeur de la cigarette électronique

Hon Lik inventeur de la cigarette électronique

C'est en rêvant que la réponse lui apparut. Passionné d'électronique depuis son plus jeune âge où il réparait des radios dans son village, il invente alors un dispositif fiable qui permet de vaporiser de la nicotine liquide pour réduire les risques liés au tabagisme.

premier prototype de cigarette électronique par Hon Lik

Premier prototype de cigarette électronique par Hon Lik

C'est ainsi qu'il devient le premier à commercialiser le produit de manière industrielle. Il dépose alors de nombreux brevets sur le produit et fonde la société Dragonite International Ltd (Ruyan) qui en 2004 devient la première entreprise à commercialiser la cigarette électronique grand public.

En 2013, Imperial Tobacco rachète les brevets de Hon Lik et de l'entreprise pour 75 millions de dollars. Le pharmacien garde quand même une place de conseiller au sein de l'entreprise.

C'est ainsi que débute l'histoire de la cigarette électronique, une ascension fulgurante dont les pages s'écrivent encore aujourd'hui et nous l'espérons pour longtemps.

La cigarette électronique aujourd'hui

Aujourd'hui, la cigarette électronique a déjà parcouru un joli petit bout de chemin. Solidement ancrée dans le creux de notre main, elle a réussi à convaincre des millions de fumeurs à travers le monde à arrêter ou diminuer leur consommation de tabac pour vapoter.

La e-cigarette est devenue un outil incontournable lorsqu'il s'agit de parler de réduction des risques ou de sevrage tabagique et nous espérons que cela n'est pas près de s'arrêter en imaginant le nombre de vie qu'elle a déjà sauvé. Rappelons rapidement que le tabac tue chaque année plus de 75 000 personnes en France.

D'un point de vue technique, la vapoteuse a bien progressé. Nous sommes maintenant bien loin des cartomiseurs ou des capsules scellées sur de petites batteries pas très fiables. On a rangé nos ciga-likes pour les remplacer par des mods et des box plus performants avec plus d'autonomie et plus de fonctionnalités.

Les clearomiseurs et les atomiseurs plus largement ont également su se renouveler et innover dans le bon sens. Les résistances sont de bien meilleure qualité et plus accessibles pour tous les vapoteurs.

De manière générale, le prix pour une cigarette électronique a largement baissé et il est désormais possible pour tous les budgets de s'équiper et d'arrêter de fumer facilement en vapotant. Le marché s'est alors élargi et a gagné en maturité en se structurant chez les professionnels et en se stabilisant chez les particuliers. La croissance est au rendez-vous ce qui lui assure de belles années à vivre.

Enfin, le e-liquide a lui aussi bien changé. Fini les mono-arômes insipides et places aux recettes complexes dont certaines sont même vieillies en fût de chêne ! Il n'y a plus de limites dans la création et les fabricants se sont remonté les manches pour vous proposer des recettes uniques aux saveurs sublimées afin que chacun y trouve son compte.

Vers le futur de la vape

C'est désormais vers le futur que nous devons nous tourner. Si le marché de la vape a vécu un fantastique et rapide essor, il est désormais temps de le défendre et de continuer de le structurer pour garantir son indépendance et sa légitimité.

En effet, il est toujours bon de rappeler que vapoter c'est aussi un geste militant puisque vous vous positionnez, en tant que vapoteur et non plus en tant que fumeur, à l'encontre du fléau qu'est le tabac qui tue chaque année des milliers de personnes. Il est alors important de lutter pour l'indépendance de la vape et l'éloigner d'une assimilation aux produits du tabac.
C'est donc vous qui écrivez une partie de son histoire passée et de son histoire à venir, en défendant un outil qui permet de sauver des vies.

D'un point de vue matériel, on a vu la vape évoluer à une vitesse vertigineuse et on espère que les fabricants en ont encore sous le pied. De nombreuses idées émergent déjà ici et là et nous donnent l'eau à la bouche. Imaginez une cigarette électronique connectée qui vous permettrait de commander vos produits préférés sur la boutique A&L en passant directement par l'écran de la batterie ?

Bref, la vape a encore de belles années devant elle et nous n'avons qu'une seule envie, celle de passer ces futures années à vos côtés comme c'est déjà le cas depuis 2013. Donc merci à la vape et encore merci à vous de nous être fidèle depuis toutes ces années.

À lire aussi autour de la cigarette électronique

AVERTISSEMENT

La vente des produits contenant de la nicotine est interdite aux mineurs.

La nicotine crée une forte dépendance. Les produits nicotinés sont interdit aux mineurs,
aux femmes enceintes, et aux personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine :

Veuillez renseigner votre date de naissance :

ENTRER

En poursuivant sur la boutique, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous assurer une navigation optimale et pour la réalisation de statistique de visites. En savoir plus. Accepter

Gérez vos paramètres cookies sur aromes-et-liquides.fr

Des cookies de mesure d'audience utilisés pour établir des statistiques et volumes de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant le Site (rubriques et contenus visités, parcours) sont également utilisés. Le résultat de cette mesure permet à A&L d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie dudit site. Ces cookies de mesure d’audience sont des cookies émis et gérés par Google. Pour plus d’information sur le type de données collectées par les cookies Google Analytics et sa politique de gestion de cookies, l’Utilisateur ou le Visiteur est invité à consulter le site de Google en cliquant sur le lien suivant : en savoir plus.
Pour bloquer l’utilisation de ses données via ces cookies, l’Utilisateur est invité à cliquer sur le lien suivant : désactivation ou opt-out Google Analytics.